lutradur chauffé

par Patchacha
quoi faire avec du lutradur

Aujourd’hui, j’avais décidé d’utiliser mon décapeur thermique. Drôle d’idée non ? Mais du lutradur chauffé, ça me tentait… En fait, je voulais travailler sur le même thème que mon mini-patch, mais d’une façon différente, avec une autre technique.

Pourquoi pas du Lutradur ? Je suis restée dans les mêmes couleurs, et sur le même motif (la maison), et je me suis lancée…

Sur le montage présenté plus haut, vous trouverez les différentes étapes :

  • du Lutradur de différentes épaisseurs a été peints (3 couleurs différentes pour obtenir des effets au chauffage),
  • les 3 rectangles allongés ont été superposés, puis brodés en piqué libre, tout comme le petit rectangle blanc pour la maison,
  • le lutradur a été chauffé ensuite au décapeur (et je n’ai pas oublié le masque de protection, même si j’ai travaillé dehors…
  • le tout a été appliqué sur du papier de soie, et rebrodé.

Quelques difficultés :

  • le décapeur n’était pas super efficace, pas étonnant que je n’ai jamais réussi à décaper mon escalier. Je voulais plus de trous…
  • De plus, si j’ai peint plusieurs couches, c’était pour faire apparaître des couleurs différentes au chauffage. Cela n’a pas marché, j’aurais sans doute dû broder et chauffer une couche après l’autre.
  • Et puis j’ai eu un peu de mal à intégrer/unifier la maison et le jardin (grosse différence de couleur, le lutradur peint en blanc, pas top… )
panneau en lutradur chauffé

Ce n’est pas extraordinaire ! Mais qu’importe, il faut bien démarrer, après tout, c’était un travail expérimental. Et le lutradur chauffé, je recommencerai…

patchacha

Vous aimerez aussi

5 commentaires

jubema29 30 juillet 2010 - 4 h 50 min

Sur la photo c’est génial
Je ne connais pas le lutradur
A bientot

Répondre
Patchacha 30 juillet 2010 - 9 h 20 min

C’est vrai que c’est super à faire. Tu peux te lancer en utilisant de l’intissé de base (pas cher chez Myrtille).

Le dernier livre de Val Holmes sur l’art textile est vraiment clair : si tu veux, va voir son site…   http://www.gitesvendee.com/ArtTextileavecValHolmes.htm

A bientôt

Répondre
doudou 17 septembre 2010 - 20 h 34 min

Oui tu as raison, il aurait fallu chauffer les feuilles de Lutradur une par une puis les superposer. Mais ton travail est très intéressant et bien expliquer.
Quand au papier de soie, je ne mis suis pas encore attelée, mais j’y pense, j’y pense !!!!
Allez, à plus.

Répondre
Patchacha 18 septembre 2010 - 10 h 34 min

Merci pour le conseil…

Le papier de soir, c’est super facile à faire, et c’est chouette avec de la broderie incluse dedans… Mais là aussi, j’en suis à mes débuts !

 

Répondre
que faire avec du lutradur - Le blog de Patchacha 21 mai 2019 - 11 h 17 min

[…] « Lutradur chauffé« , j’ai tenté d’interpréter mon minipatch « Devoirs de vacances » sous une […]

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience ou à des fins statistiques. Naviguer sur ce site implique un accord avec nos conditions. Accepter En savoir plus

close

​Créations textiles, teintures, ecoprint... Lancez-vous !

  • angle-double-right
    ​Abonnez-vous à la Newsletter pour recevoir les derniers articles.
  • angle-double-right
    ​Démarrez tout de suite en téléchargeant le guide "Piqué libre ludique" offert !