Escapade textile

Inspiration

escapade textile

Il y a un an et demi, je m’étais organisé une petite escapade textile. J’avais prévu expos et ateliers, et patatras… Il en a été de mes projets comme de bon nombre de projets. Le printemps 2020 a été impitoyable !

Je parle de ma visite au salon Pour l’Amour du Fil, bien sûr. J’y vais régulièrement.

J’ai cependant longuement hésité à faire le voyage cette fois. La période n’est pas idéale pour moi : toujours beaucoup de boulot en septembre. Et en examinant le programme, il m’avait aussi semblé qu’il s’agissait d’une manifestation plus « réduite » que d’habitude. De plus, c’est loin de chez moi.

Mais finalement, à la toute dernière minute, j’ai acheté un billet et préparé mon sac. Pour changer d’air. Pour encourager également, à ma façon, le retour des salons.

J’ai commencé ma visite par les expos. Vous n’êtes pas sans savoir que j’admire le travail réalisé sur les patchs traditionnels, mais que je ne suis pas une inconditionnelle !

J’ai pourtant apprécié les ouvrages d’Etsuko Ishitobi, la fantaisie de Yumiko Tanaka et les fleurs colorées de Willyne Hammerstein.

Etsuko Ishiboti

Beaucoup de bleu, des tissus anciens, un travail très fin… Finalement, je crois que je ne pouvais qu’aimer ce travail !

La technique est plutôt minutieuse, l’artiste utilise énormément de tout petits morceaux. J’ai été vraiment intéressée par les reliefs obtenus.

Etsuko Ishiboti
voyage textile

Et le rendu est assez dynamique, presque vivant sur ce panneau « Poissons ».

grand panneau textile

Un autre gros plan :

texture textile

La photo en tête d’article est également un ouvrage de Etsuko Ishiboti.

Yumiko Tanaka

Totalement différent, mais gai et coloré !

Appliqués fleuris

Des yoyos, des dentelles aussi…

yoyos et dentelles

Côté créatrices

J’ai découvert les insectes de Clémence Gueig. Du volume, de la broderie… Réaliste, étonnant. C’était intéressant d’échanger avec elle.

Broderies et volume

Il y avait également :

  • Ise et ses créations poétiques.
poésie textile
  • Anne Kelly. Je possède quelques uns de ses livres, mais admirer le travail « en vrai », c’est quand même mieux !
  • Nod’s dont les pièces textiles m’ont beaucoup plu.
  • Et dans un style totalement différent, les jolis tableaux de Martine Apaolaza

Pour ces dernières artistes, pas de photos, il me semblait que l’éclairage ne permettrait pas de rendre hommage au travail exposé. Il vous faudra consulter leur site (en lien en cliquant sur leur nom).

D’autres stands intéressants, évidemment, mais je fais un choix. Mon petit tour d’horizon est forcément subjectif !

L’espace commercial

Je suis toujours curieuse de tendances et de nouveautés. De ce point de vue, je suis plutôt restée sur ma faim. Des fils et des tissus, bien sûr, mais nettement moins de propositions. Le côté positif ? Mon porte-monnaie s’en est bien porté !

Un petit clin d’oeil pour finir… Le travail très anglais, délicieusement kitch et totalement impressionnant de Margaret Seaman. Franchement, j’ai admiré !

Amour du fil 2021

Au final, une édition qui, à mon sens, a réduit la voilure. Mais cela n’a pas diminué le plaisir que j’ai eu à la découvrir. Cette escapade textile m’a enchantée !

Edit : un reportage plus complet à voir .

Peut-être aurez-vous l’occasion de vous y rendre vous aussi ?

41 Commentaires

  1. Coulom Bernadette

    Merci,c’est très sympa de nous faire partager la visite et je ne vais pas manquer d’aller voir sur les sites.
    Je reviens de ste Marie aux Mines et c’était le même éblouissement.

    Réponse
    • Patchacha

      Ste Marie, c’était sûrement très chouette aussi ! Un peu loin pour moi, mais j’irai un jour !

      Réponse
  2. Mariazalée

    Merci beaucoup pour ce reportage! Je n’ai pas l’occasion d’aller à Nantes cette année! Oui le travail des japonais et japonaises est toujours éblouissant et vraiment inspirant!

    Réponse
    • Patchacha

      Exactement ! J’avoue que j’ai été moins attirée par les grands quilts classiques exposés, les couleurs étainet plus neutres, les blocs trop traditionnels à mon goût…

      Réponse
  3. Chantal

    Et oui beaucoup de nos projets ont été engloutis par ce vilain virus, on devait d’ailleurs se rencontrer en Août ! Ce sera l’année prochaine j’espère. Pour moi non plus fin septembre ce n’était pas possible, j’espère que le salon reprendra ses habitudes du mois d’avril !
    Merci pour ces belles photos, vraiment de beaux ouvrages !
    Bonne journée. La dame des hibiscus ( je vous les envoie dès qu’il n’y a plus de fleurs)

    Réponse
    • Patchacha

      Partie remise pour la rencontre, j’espère !
      J’ai testé les hibiscus en ecoprint, pas mal du tout… Et j’ai pu comparer avec les fraîches en « empruntant » une fleur à mes voisins. Je montrerai cela dans un prochain article sûrement !

      Réponse
  4. Miss T

    Édition réduite du côté commercial mais les expositions sont toujours le point fort. Et surtout, il y avait le plaisir de se retrouver, d’échanger, d’y être. Vivement l’édition 2022!

    Réponse
    • Patchacha

      Oui, je crois que le plaisir était surtout dans la bouffée d’oxygène et les retrouvailles !

      Réponse
  5. Michèle Catineau

    Merci pour cette balade dans le salon, je ne m y rends pas ayant préféré le salon super sympa de Compiègne qui a lieu aussi ce week-end.
    De belles creations à vous
    Michèle

    Réponse
    • Patchacha

      Quel que soit l’endroit choisi, c’est un plaisir de se balader, d’admirer et d’échanger !

      Réponse
  6. irma

    quel dommage j’y étais aussi hier et pour la première fois je n’ai rencontré aucune amie ; C’était étrange. Je suis complètement d’accord avec ton analyse. Pour moi c’étais un réel plaisir de découvrir tant de belles pièces dans l’espace expo. Cela nous a tant manqué. Il n’y avait rien de nouveau à l’espace commerciale, donc pour moi pas de dépense inconsidérée.

    Réponse
    • Patchacha

      Dommage, oui, vraiment ! Il n’y avait pas tant de monde que cela, mais les masques ont peut-être gêné d’éventuelles rencontres.

      Réponse
  7. Laurence M

    Un grand merci pour ce reportage. J’aurais tellement aimé y aller…
    Merci aussi de nous faire découvrir des artistes. Pour ma part ,j ‘adore le travail des japonaises.
    Et aussi bravo pour tous vos articles et partages

    Réponse
    • Patchacha

      Il y a souvent des japonaises ! Je n’ai pas tout photographié (il y aura des reportages ailleurs sûrement), il y avait aussi une artiste qui présentait un travail autour des kokeshis : c’est très mignon, frais et amusant !

      Réponse
  8. Nanou

    Bonjour,
    Merci pour ce très très beau reportage !

    Réponse
    • Patchacha

      L’occasion d’un reportage s’est enfin présentée… Alors j’en ai profité !!!

      Réponse
  9. patricia

    Merci de nous faire partager votre escapade à Nantes.
    Très beaux ouvrages côté japonais.

    Réponse
    • Patchacha

      Les Japonaises sont toujours présentes à Nantes. Et c’est le plus souvent du très beau travail !

      Réponse
  10. Ys'abeille

    Merci pour cette belle escapade(trop courte) avec ses gros plans.ça crée des ouvertures.
    Je suis très impressionnée par le panneau « poissons »Il faut que je retienne le nom de l’artiste.

    Réponse
    • Patchacha

      Escapade trop courte, oui (la faute au boulot 😉 !), mais j’ai apprécié ! De telles visites font du bien. De petites graines se sèment toutes seules, et on ne sait pas ce qui va pousser…

      Réponse
  11. Mara29

    Merci de le faire envie ! J’hésite encore à cause du trajet ….bizh

    Réponse
    • Patchacha

      A cette heure, je ne sais pas si tu as pris ta décision, mais c’est vrai que c’est loin. C’est l’envie (le besoin même) de changer d’air qui a fait pencher la balance pour moi.

      Réponse
  12. patchcath

    Merci pour ces coups de cœur partagés 😉

    Réponse
    • Patchacha

      Pouvoir partager à nouveau, j’avoue que j’ai apprécié !!!

      Réponse
  13. Chantale

    Effectivement , moins de commerçants ou d’artistes que d’habitude mais quel plaisir ce salon . Quelle chance aussi d’y être aller car peu de visiteurs ( ses ) cette année . Ce n’était pas la grande foule des autres années .

    De bien belles expositions et des artistes très disponibles .
    N’hésitez pas à aller voir Pascale Goldenberg et ses broderies exécutées par des femmes afghanes .

    Réponse
    • Patchacha

      C’était en effet une édition particulière ! J’ai bien aimé les expos réparties un peu partout, et je n’ai pas manqué d’admirer l’espace de Pascale Goldenberg.

      Réponse
  14. Mimiblue

    Noooooonnnnnnnnnnnnn !!!! Tu y étais et moi aussi !!!!!!!!!!!!!!!!! Zut de crotte de zut…….. .On ne s’est même pas vues. Pourtant iln’y avait pas tant de monde que ça qui nous aurait empêchées de nous croiser !!!! D’autant que j’ai fait les choses dans le même ordre que toi. Quel dommage…. Je suis désolée pour de bon !!! Et d’autant qu’on a flashé (dans tous les sens du terme) sur les mêmes choses !!
    J’ai fait des photos aussi que je vais mettre sur le blog du club et je te mettrai un lien …. Bises….

    Réponse
    • Patchacha

      Trop trop dommage, oui alors ! On s’est forcément croisées, ce n’était pas la foule… Par moment, je me suis même retrouvée seule dans certains espaces.
      Mais entre le masque et la buée sur les lunettes, c’était parfois difficile d’y voir clair 😉 !
      Pas simple non plus de faire de belles photos : l’éclairage n’aide pas… J’irai voir ton reportage avec plaisir !

      Réponse
      • Mimiblue

        Notre faute : il suffisait que l’on se donne rendez-vous mais j’ai oublié que tu avais opté pour le mercredi. D’ailleurs j’en étais restée à une hésitation du fait de la distance….
        En lien j’ai mis le blog de mon asso où il y a un article mais aussi un album dédié dans la colonne de droite. Bonne balade !

        Réponse
        • Patchacha

          Caser un déplacement long entre 2 journées de boulot, dans une période super chargée, n’était guère raisonnable, je me suis vraiment décidée à la toute dernière minute : j’ai imprimé mon billet juste avant de partir !!! Mais on aurait quand même pu se concerter, c’est vrai. Vous étiez drôlement nombreuses de votre côté ! En tout cas, je mets un lien vers ton reportage, bien plus complet que le mien.

          Réponse
  15. ANNE G

    Bonjour Sylviane, je ne vais plus dans les salons, je perdais du temps et je perdais aussi de l’argent, …alors que j’ai trop de tissus et matériel, que je dois trier, ranger tout ça. Mais récemment je suis allée au FRAC de Toulouse et me suis régalée avec (entre autres)l es Boros de la collection de Daniel Cordier qui m’a époustouflée par son éclectisme. Il était visionnaire car à l’époque (il est mort l’an dernier à 90 ans!) personne , même au Japon n’y faisait attention!
    Alors ici, je regarde avidement tes premières photos, les bleus, le mouvement! ET aussi le reste. Merci de ce partage et de ce que tu écris qui me plaît bien!
    NB hier j’ai revu ravie un des plus beaux films japonais: Harakiri, un film qui a 60 ans! Quel esthétisme (mais aussi, quelle dureté que leur code de l’honneur!)
    A voir, si tu as l’occasion. Un ami qui est allé au Japon mais a beaucoup voyagé, me dit que c’est le pays le plus dépaysant qui soit.
    Voilà, tu m’as entraînée au Japon, et à ton salon!

    Réponse
    • Patchacha

      J’imagine bien en effet le régal d’une telle visite !
      Tous ces mois passés sans trop bouger… Je crois que ce sont les expos qui m’ont le plus manqué. Nantes est ma première sortie depuis longtemps (Toulouse est un peu loin !), alors j’ai savouré moi aussi.
      Rassure-toi, je n’achète plus de tissus depuis longtemps. J’ai un stock que j’espère épuiser un jour, et quand quelque chose me manque, je teins.
      Les films japonais (du moins ceux que j’ai vus) ont un côté dur, pur aussi d’une certaine façon. On annonce une tempête pour samedi : l’occasion de rester au chaud et d’en visionner un ?

      Réponse
  16. Pascaline

    Très heureuse d être hier au salon , un véritable événement après ces longs mois , très beaux patchs des Japonaises mais aussi des belles surprises et je crois qu on a flache sur les même personnes et les mèmes œuvres, J ai été surprise par le peu de visiteurs et de commerçants mais je me doute bien qu il est difficile de reprendre comme avant .
    Bon weekend

    Réponse
    • Patchacha

      Globalement peu de monde, oui ! Une commerçante m’a expliqué que certaines boutiques n’existaient plus, que d’autres avaient eu « peur » de venir (virus, moins de clients…). En tout cas, tout comme toi, j’ai apprécié le déplacement, et j’espère que les affaires repartiront l’an prochain pour les commerçants !

      Réponse
  17. Christine

    Nous aurions pu nous croiser, j’y étais mercredi et jeudi. Comme toi, j’ai été impressionné par les panneaux d’Etsuko Ishitobi. J’ai aussi adoré les joyeux patchworks de Megumi Mizuno et les yoyos de Yumiko Tanaka. Il y avait tellement de belles choses ! Côté dépenses, il y a longtemps que je n’achète plus de tissus, j’ai juste acheté des tampons de bois, du fil et des perles, ce que j’avais prévu.
    Pour le plaisir, j’ai participé à un atelier d’Anne Kelly et de Caroline Higgs. Très intéressants, de sympathiques rencontres.

    Réponse
    • Patchacha

      Ah oui alors, on aurait pu se croiser ! A croire que j’avais mis ma cape d’invisibilité… J’ai aussi aimé les kokeshis et autres lapins de Megumi Mizumo, le mot « joyeux » convient parfaitement à son travail !

      Réponse
  18. Claudine G

    Merci pour cette visite… je pense que je ne pourrai plus y retourner… dommage car j’adore ce salon… Heureusement nous avons quelques petis salons et expositions intéressants les Hauts de France ou en Belgique…
    Amitiés

    Réponse
    • Patchacha

      C’est devenu trop loin pour toi, en effet ! A moins d’organiser une balade plus longue dans le secteur ? Mais je crois volontiers qu’il y a des manifestations intéressantes autour de chez toi.

      Réponse
  19. AVOINETTE

    Oh merci beaucoup pour ce reportage … Nantes est bien loin pour aller voir un expo. Pourtant, ce genre est bien celui qui me fait fort envie …
    Admirer « en vrai » ces ouvrages est un délice … qu’on a envie de regarder de très près, et qui donne envie d’essayer de faire « un peu » aussi bien. J’admire ces imaginations …
    C’est super que tu te sois poussée à y aller !
    Bises

    Réponse
    • Patchacha

      C’est un très long voyage aussi pour moi, surtout entre deux journées de boulot ! Mais je crois que justement, j’avais besoin de changer d’air… Pas de regret en tout cas. De toute façon, la montagne de travail que j’ai ici m’a attendue 😉 !

      Réponse
  20. Miryl

    Merci pour la balade. Tu as bien fait de t’accorder cette petite excursion…Bon courage pour le boulot qui t’a attendue 🙂

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai toujours adoré les fleurs. Les tissus aussi !

Associations de matériaux, superpositions en tout genre, un peu de broderies main, un rien de piqué-libre… J’aime jouer avec les formes et les matières. Et j’aime partager mon univers.

Téléchargez les ateliers « Teinture facile/piqué libre !