Les dernières teintures…

par Patchacha
écharpes ecoprint

La météo n’a pas été bien fameuse ces derniers temps, mais temps maussade ou pas, il aurait été dommage de se priver des belles feuilles offertes par la nature en cette saison. Aussi suis-je sortie régulièrement cet automne pour remplir mon panier.

empreintes végétales

J’ai un petit circuit bien balisé désormais : ici des feuilles de chêne, là du liquidambar… Et en automne, il n’y a, en général, qu’à se baisser. La collecte est vraiment un moment agréable, même si parfois, bottes et cirés sont de la partie.

Souvent, c’est le samedi matin que je sors pour ramasser mes feuilles. Je les trie dès le retour pour avoir des tas « prêts à l’emploi » ensuite. Et éventuellement les laisser sécher un peu sur du papier journal ! Il me reste alors le week-end pour préparer mes bundles et mettre en route mes marmites. Je suis toujours assez impatiente de défaire les rouleaux !

foulards ecoprint

Dans un premier temps, je laisse les tissus un peu « tranquilles » sur le fil à linge. C’est seulement dans un second temps que je les lave et les rince. Et puis enfin, je me lance… Une pochette parfois, ou alors une trousse d’artiste…

Trousses d'artiste ecoprint

Ces petits modèles me plaisent toujours autant !

J’ai également préparé quelques écharpes ecoprint. De la soie, et aussi de la laine cette année. Je n’avais pas beaucoup travaillé jusqu’à présent cette jolie matière, mais j’avoue que je suis plutôt contente du résultat.

J’ai maintenant une belle collection de foulards avec des empreintes, je suis prête pour les grands froids !

Les teintures naturelles et les empreintes végétales donnent, le plus souvent, des couleurs automnales. Mais vous n’ignorez pas que j’aime varier les plaisirs, et les teintes ! J’ai donc testé les empreintes rouges.

empreintes végétales rouges

Sur ce sujet-là, je ne suis pas totalement au point. Les bases sont là, mais il me reste quand même à peaufiner un peu ma recette ! A « stabiliser » en quelque sorte…

Du rouge, cela aurait pourtant été bien pour Noël, non ? Tant pis, ce sera pour plus tard.

A propos de Noël, je crois que je suis un peu en retard… Mes cartes ne sont toujours pas prêtes. Mais je suis à fond sur le marché organisé par Virginie, c’est dans une semaine ! Alors pour le reste, on verra plus tard.

Avant de vous laisser, et pour revenir sur le sujet des empreintes végétales, j’avais envie aujourd’hui de vous proposer un lien vers une vidéo. Elle dure une dizaine de minutes, et vous verrez que la personne qui prépare des écharpes ecoprint utilise une méthode pour le moins étonnante ! Vous pouvez passer le début sur les mordants. C’est en anglais, et dans le fond ce n’est pas absolument indispensable pour la soie. Mais je conseille vivement aux amateur(e)s d’ecoprint la partie sur la collecte des feuilles et la réalisation des bundles ! Vous m’en direz des nouvelles…

patchacha

Vous aimerez aussi

34 commentaires

albine 29 novembre 2019 - 7 h 51 min

Et bien chère Amie tu nous fait presque aimé l’automne avec tes réalisations magnifiques avec ces feuilles qui s’envolent dans le vent. Biz

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 10 h 12 min

Ah, je regrette bien un peu que nous n’ayons pas eu une belle arrière saison, mais je me suis consolée comme j’ai pu !!!

Répondre
Tiffany 1 décembre 2019 - 20 h 17 min

Superbes empreintes ,quel talent, vraiment magnifique, bravoo,bisesss,tiffany

Répondre
patchacha 1 décembre 2019 - 21 h 17 min

Merci Tiffany. C’est une technique plutôt addictive !!!

Répondre
MIP 29 novembre 2019 - 8 h 31 min

Superbes ces empreintes…
je regarde et admire les tiennes!!!
magnifiques et les écharpes.. quelle belle idée!!!
belle journée à toi..
MIP

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 10 h 14 min

La nature est pour moi une source d’inspiration, mais aussi de réconfort d’une certaine façon ! Alors avoir de belles empreintes sur de belles matières autour du cou, ou encore sur mes carnets, j’aime !

Répondre
pascalinette 29 novembre 2019 - 8 h 44 min

tu réalises de belles choses avec tes empreintes,j’ai toujours autant de plaisir à venir voir tes réalisations
Passe une bonne fin de semaine

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 10 h 16 min

Merci Pascalinette ! L’alchimie entre le tissu et le végétal me fascine vraiment !

Répondre
Claudine G 29 novembre 2019 - 8 h 52 min

Voilà de bien jolies empreintes avec une préférence pour le rouge même si tu dis ne pas être tout à fait au point….
Belles créations
Bizzzhhh

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 10 h 17 min

J’aime aussi beaucoup les rouges qui ont un côté un peu tonique, la fougère en particulier m’enchante… Mais il faut que je stabilise les tons obtenus, qui pour le moment sont encore trop variables ! Ça viendra…

Répondre
Miss T 29 novembre 2019 - 9 h 26 min

Fan de l’automne, je tombe sous le charme de tes écharpes. Elles sont magnifiques. Continue à nous enchanter!

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 10 h 20 min

Merci Miss T. ! Je crois que je ne suis pas prête d’abandonner la teinture, j’aime trop la magie qu’opèrent les plantes au contact du tissu !

Répondre
Anne 29 novembre 2019 - 10 h 27 min

J’aime tes empreintes rouges, la fougère; ; j’aime les liquidambars, toute une rue de ma ville bordée de cet arbre; à l’automne je la descends à pied et ramasse toujours des feuilles! J’aime les résultats que tu obtiens. Alchimiques!
J’aime que tu racontes le déroulé des opérations.
Je n’aime pas le manque de lumière de cet automne, les cieux gris MAIS je remarque que je suis si occupée que ma foi; ça finit par ne plus gêner! Je te souhaite un beau Week-end tout proche; tu pourras opérer en magicienne!

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 21 h 15 min

La grisaille nous a sans doute pesé à plus d’une, mais l’occupation, ou plutôt l’état intérieur dans lequel on est quand on « s’occupe », fait la différence ! C’est bien le « climat personnel » qui l’emporte, et heureusement !

Répondre
Christine CESAR 29 novembre 2019 - 11 h 16 min

Magnifiques les écharpes ! Bisous

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 21 h 15 min

Et elles sont toutes douces !

Répondre
Mara29 29 novembre 2019 - 13 h 14 min

OUAHHHHH! Tout est magnifique …..Et tout ça sans baguette magique ….

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 21 h 16 min

Voilà longtemps que j’ai abandonné l’idée d’en trouver une sous les arbres que « je fréquente » 😉 ! Je me débrouille comme je peux, et finalement, c’est peut-être plus amusant ?!

Répondre
Miryl 29 novembre 2019 - 18 h 23 min

Superbes tes empreintes (aussi les rouges). Sur de la soie cela donne un rendu différent, chatoyant, elles doivent faire beaucoup d’effet quand tu les portes!
Bravo pour tout, bises

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 21 h 18 min

Les soie, brillantes, pour garder à l’intérieur (je suis frileuse !), les laines, plus mates, pour porter en extérieur… J’ai vraiment beaucoup de plaisir à travailler ces matières !

Répondre
la tulipe 29 novembre 2019 - 20 h 46 min

Encore une magnifique balade au pays de tes teintures et de tes belles choses!!! C’est fascinant!!! Bisous doux comme la soie!

Répondre
patchacha 29 novembre 2019 - 21 h 19 min

Les bisous doux comme la soie, j’aime bien, merci ma Tulipe !!!

Répondre
CLAIRE AVOINETTE 29 novembre 2019 - 21 h 54 min

Les feuilles marron sur la soie(?) marron (ou bien c’est ça le lainage ?) me bluffent … C’est magnifique, alors que ce n’est pas ma couleur !!!
Empreintes rouges ou mauves … elle sont si nettes qu’on pourrait les croire imprimées !
Pochettes et trousses toujours aussi jolies.
Bises

Répondre
Patchacha 30 novembre 2019 - 18 h 44 min

Les écharpes au premier plan sont en soie, c’est une belle matière, brillante, qui magnifie les empreintes. L’étole en soie est enroulée sur la photo, c’est un autre rendu mais que je trouve tout aussi intéressant, et fort confortable ! Bref, c’est passionnant à réaliser, comme tu l’imagines ! Et c’est vrai que pour le rouge, c’est étonnant de netteté.

Répondre
Mimiblue 30 novembre 2019 - 11 h 12 min

Ben ça alors …. du rouge !!! Bon, ce n’est pas le rouge de Noël je te l’accorde mais il est encore mieux !!! Avec quoi ? Des feuilles d’eucalyptus ? Moi qui pensais ne pas avoir trouvé l’eucalyptus qui convenait dans ma région…. C’est bigrement beau toutes ces empreintes que tu as faites. Superbe ! Quel beau travail ! Je suis sincèrement, très sincèrement, admirative… !!! J’avoue une flemme à m’y remettre. Mes marmites sont au garage. Pour installer un réfrigérateur, on a dû démonter mon plan de travail. Pas facile de bricoler dehors par ce temps, ni au fond du garage dans les courants d’air et pas davantage sur le coin de l’établi de l’hom bricoleur…. Bah, j’attendrai le printemps. Je ne manque pas de quoi m’occuper d’ici là !

Répondre
Patchacha 30 novembre 2019 - 18 h 49 min

Ah, c’est vrai que la teinture prend de la place, et ce n’est pas toujours confortable ! Mon matériel a été installé dans la salle de bains pendant de longs mois, parce que je n’ai pas de garage. Je n’ai débarrassé que la semaine dernière, et j’avoue que c’est avec soulagement que je retrouve un peu d’espace.
Les empreintes rouges sont faites avec à peu près n’importe quelles feuilles, mais c’est une technique très particulière, assez longue à mettre en oeuvre. Je m’y remettrai dès que j’aurai un moment, après les Fêtes sans doute.

Répondre
Claudine J 30 novembre 2019 - 12 h 36 min

Superbes réalisations ! Je suis admirative, d’autant plus que je viens de rater un bundel, peut-être parce que j’ai utilisé des feuilles encore mouillées par la pluie???

Répondre
Patchacha 30 novembre 2019 - 18 h 40 min

Merci Claudine ! Si tes feuilles étaient mouillées, c’est peut-être l’explication. Mais il y a tant de paramètres ! J’ai beaucoup teint cette année, et je me suis rendue compte qu’il suffit qu’une toute petite chose varie pour que le résultat soit modifié (et parfois pas celui que l’on espérait !).

Répondre
Daniella 30 novembre 2019 - 18 h 47 min

Ah! quelles merveilles ces teintures ! je me suis enfin lancée depuis déjà un bon moment et je suis devenue aussi dingue de la marmite ,c’est vraiment magique et le moment de la découverte m’enchante tellement ..!mais pas toujours sur le coup ….j’ai besoin d’un peu de recul quand mes tissus sont bien repassés et rangés ,j’ai vraiment l’impression que les couleurs ont changé et en bien mieux ,donc c’est un bonheur renouvelé à chaque fois et je ne vous remercierai jamais assez de m’avoir guidée dans ce travail .Mon seul problème maintenant c’est que vais je faire avec ce stock ? Bien compliqué …….et je ne sais pas par quel bout commencer ! veste et jupe ,robe aussi pour l’été ,j’ai réussi sur de grandes pièces et je vois bien cela ……….sacs ,pochettes bien sûr .Et voilà seulement vos imprimés rouges et bleus …..le top ! Magnifique et je salive ………devant ces beautés !
Un immense Merci et continuez à nous enchanter chère Patchacha ! Passez un très bon WEnd !

Répondre
Patchacha 30 novembre 2019 - 18 h 53 min

Merci beaucoup pour retour Daniella, je suis toujours ravie de lire que le virus de la teinture a été contagieux ! Avec de grandes pièces, je crois que je me ferais une tunique, ou une robe… Je réserve un projet grandes pièces pour le printemps prochain, mais j’espère que d’ici là, j’aurai approfondi les rouges ! Bon we à vous aussi.

Répondre
Mimiblue 30 novembre 2019 - 20 h 59 min

Alors il faudra que tu prépares un nouveau stage pour que je vienne apprendre !!!

Répondre
patchacha 1 décembre 2019 - 21 h 15 min

Un stage de plusieurs jours alors 😉 !!!!

Répondre
Véronique Morel 3 décembre 2019 - 17 h 13 min

Les imprimés sur les foulards m’émerveillent. Le mélange des textures vivantes – soie, laine, feuilles – glorifie le respect que vous portez aux cadeaux de la nature. Bravo!

Répondre
patchacha 11 décembre 2019 - 17 h 51 min

Merci Véronique pour ce gentil commentaire ! De belles feuilles, de belles matières, l’association m’enchante encore et encore.

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience ou à des fins statistiques. Naviguer sur ce site implique un accord avec nos conditions. Accepter En savoir plus