En attendant la couleur… Broder librement

Je devais m’occuper de mes encours , mais mes tissus rouillés et autres tissus teints m’ont fait de l’œil. C’est que j’en ai quelques uns ! Des laines et des fils aussi, l’inventaire est tout récent…

fils, laines et tissus rouillés
Une vraie malle aux trésors ! Et parfaitement rangée…

Et puis j’avais envie d’essayer quelque chose. Envie de broder des fleurs, de broder librement, de broder en blanc !

Pourquoi ? Peut-être parce que le printemps se fait attendre un peu, peut-être parce que j’ai retrouvé des fils qui me plaisaient… Ou peut-être est-ce la vue des flocons depuis ma fenêtre il y a quelques jours ? A vrai dire, je n’en sais rien, mais j’ai préparé un petit assortiment de fils clairs, et je me suis lancée. Sans idée précise, juste pour poser les points que j’affectionne, librement.

broder librement
La brodeuse-amateur que je suis aime la « broderie libre » !

Ce que j’aime dans ce genre de travail, c’est qu’un point en appelle un autre, et on peut laisser courir l’aiguille sans schéma, sans grille établie à l’avance. Il n’y a pas vraiment de début, et pas de fin… Et puis pas besoin d’être une pro. Bon, rien n’interdit de « s’appliquer » davantage ! Mais je cherchais avant tout à faire des essais de texture, à associer différents fils et à voir comment utiliser mes tissus rouillés. J’ai donc posé mon travail sur l’un d’entre eux, brodé au préalable à la machine, en piqué libre.

Un essai d’encadrement, pour le plaisir… Et pour vérifier si j’ai envie ou pas de poursuivre ce genre de travail : une photo permet souvent un autre regard sur ce qui vient d’être réalisé.

Broderie sur tissu rouillé
Travail posé sur un tissu rouillé brodé de quelques vers du « Verbe », un poème d’Esther Granek.

Je ferai vraisemblablement d’autres travaux dans ce sens. J’aime le côté fragile de cette broderie, le côté presque éphémère. L’association avec la rouille, qui est une forme d’usure, me plaît. Bien sûr, il y a des éléments techniques à revoir, mais c’est une autre histoire, et cela ne m’empêchera pas de continuer à  broder librement ! J’ai déjà choisi le prochain tissu…

patchacha

64 thoughts on “En attendant la couleur… Broder librement

  1. Pleine liberté sur tissu rouillé! Voilà qui navigue exactement dans les eaux que j’affectionne particulièrement! Je ne peux qu’aimer, et te souhaiter de continuer ces explorations, tu n’y trouveras que du bonheur!…..

    1. Les traces laissées par les objets rouillés m’interpellent à chaque fois. J’avais tant de beaux tissus dans mes tiroirs que je ne pouvais plus attendre, il me fallait les laisser parler !

    1. Tout comme j’ai un peu de mal à réaliser des assemblages géométriques, la « belle broderie », avec des jolies grilles, me met un peu en difficulté ! Alors je vais continuer à explorer…

  2. J’aime beaucoup cette association du blanc et de la rouille ! Comme une idée de renouveau….. le printemps, enfin ?
    C’est vraiment très beau, et délicat.
    Bravo

  3. OH….. c’est BOOOOOOOOOOO!
    tu as toujours des idées pas possibles en faisant des trucs incroyables et un rendu sensas!!!!!

    BRAVO…
    bisous ma belle!!!!

    1. C’est toujours intéressant d’encadrer, de photographier. Je n’étais pas totalement convaincue par cet ouvrage quand j’ai décidé d’arrêter la broderie, mais en l’encadrant, je l’ai « recadré », et cela m’a mieux convenu !

  4. Ton tableau est superbe. Effectivement le tissu avec la rouille transcende la délicatesse de tes broderies. J’adore !
    Et je suis envieuse également, car je ne sais pas broder librement, je m’y emploie pourtant, mais je trouve que c’est un exercice difficile.

    1. Tes mots correspondent très exactement à ce qui est né sur le tissu. Moitié fleurs, moitié on ne sait quoi… C’est vrai que « le jour de la neige » m’a plu et certainement m’a donné des idées !

  5. Superbe ! j’adore quand tu vas dans ce sens là .
    Laisser ton aiguille faire courir ces jolis fils et entremêler ces tissus préparés par toi …
    Le début d’une longue série j’espère !

  6. j’adore! Je travaille souvent cette gamme de couleur. Pour moi ce sont des plages de la Charente maritime, ou je me trouve en ce moment, qui sont plus « blanches » que celles de la Bretagne.

  7. Eh oui ! Tu sais bien te lâcher c’est vraiment très sympa ! J’aime beaucoup cette simplicité dans ta création. À bientôt bises

    1. Le quotidien a son lot de contraintes, dans le boulot je fixe « des contraintes »… Alors forcément, j’aime me détacher de considérations diverses et aller là où l’aiguille me mène !

      1. Comme tu dis joliment les choses , en plus tu le mets  » en pratique  » c’est super ! Continue !
        Bises et bonne fin de semaine.

  8. J’aime la rouille, et j’aime broder librement, oh que oui!! Alors j’adore ton travail. superbe neige sur le temps qui passe; la rouille dit tant de choses…Pour une expo à venir, je broder beaucoup (librement) sur…la rouille. Mais je ne peux pas montrer…………Alors, je me régale de cette broderie!

    1. Ton travail est toujours si beau, et ta liberté peut-être d’autant plus grande que tu maîtrises parfaitement l’art de la broderie. Je serai heureuse de découvrir ton travail, et je saurai attendre, rien ne presse jamais autant que l’on croit !

  9. C’est tres beau , et j’espère qu’il y en aura d’autre ! superbe  » travail » , tout en douceur et en délicatesse, qui semble avoir traversé le temps pour s’offrir a nous ….

  10. Tu t’es donc trouvé un nouvel en cours 🙂 Et tu as bien fait, essai très réussi. J’adore cette broderie blanche sur le tissu rouillé. C’est absolument génial; je suis fan. J’ai hâte de voir la suite.

    1. Je sais bien que j’aurais dû terminer les travaux qui traînent, mais que veux-tu, je suis incorrigible ! Je vais quand même terminer l’écharpe, elle va servir pour les prochaines journées froides…

  11. Mais oui, continue sur ta lancée, c’est tellement beau! et les possibilités à explorer sont infinies en variant les teintes, les points. Sur celui-ci, l’association rouille- blanc, crème, avec encore le texte en dessous donne une magnifique composition abstraite!

    1. Dans le « travail » des métaux sur les tissus, il y a quelque chose qui m’interpelle… Et puis j’aime cette espèce de dialogue entre la broderie et le tissu de fond (je me fais toujours un petit film quand je bricole 😉 !).

  12. joli travail! j’aime l’idée de ton sur ton mais avec des fils des diverses épaisseurs! Je ne brode pas beaucoup, mais quand je prends le temps c’est de la broderie libre que j’aime le plus…ce n’est pas pour moi de compter des minuscules trous avant de placer le prochain point…ma maman en était forte! elle peignais avec ses aiguilles!

    1. Les brodeuses qui maîtrisent leur art réalisent de magnifiques pièces. Mais suivre les doigts, c’est chouette aussi.. J’aime aussi beaucoup lancer des points sur du papier !

  13. Un joyeux mélange de couleurs et de textures tout en restant fidèle à une palette douce ! C’est vraiment joli ce travail…. Ta broderie est très jolie. Tu la dis non conventionnelle et un peu folle mais je la trouve plus ordonnée que tu veux bien le dire, moi ! Des points lancés, des points de nœuds, deux textures de fil et deux nuances de blanc. Et puis ton support rouillé ne peut que me plaire, forcément !!! Donc je suis em-bal-lée par ta création !!! Superbe !!!

    1. Contente que cela te plaise Mimi ! Il m’a semblé que seul un tissu marqué, d’une certaine façon, par le temps pouvait répondre à une broderie un peu « fragile »… Je ne pratique que quelques points assez basiques, mais j’aime bien les associer, les emmêler.

  14. J’espère bien que tu vas continuer … car le résultat est trop sympa !
    J’aime le fond en piqué libre, qui, au passage, m’a permis de découvrir ce poème …
    Le rouillé et la broderie vont très bien ensemble, c’est comme de mélanger l’ancien et le moderne !
    D’accord avec toi, la broderie libre est plus agréable, laisse aller l’imaginaire …
    Bravo, bravo !
    Bises

    1. Peut-être que j’aime la broderie libre parce que je maîtrise pas bien la broderie plus « cadrée » ? Une façon de détourner l’attention en quelque sorte, un manière de masquer ses manques 😉 ? En tout cas, c’est plaisant à réaliser, et en variant couleurs, points et fils, on peut jouer à l’infini !

  15. Alors là tu m’épates encore! Voilà que tranquillou, sans réfléchir, à partir de tissus rouillés (que j’aurais dédaigneusement mis au rancart par crainte de contagion) et de chutes de laines et cotons bizarroïdes pic, pac, pouc tu brodes au gré de ton humeur et ça donne une merveille! T’es super!
    Dis donc c’est pas avec ton exemple que je vais vider mes armoires de bidouillis!

    Bisous en mode impressionné.

    1. J’ai acheté des laines un peu bizarres parce que je voulais tricoter des petits bouts à mettre sur mes compositions textiles, et éventuellement les feutrer, il y a des années de cela 😉 ! Pas trop douée en tricot, mais une belle malle bien remplie, alors autant l’utiliser ! Tu peux toujours t’acheter une malle toi aussi !!!

  16. C’est une magnifique liberté que tu as exploré là! On a envie de s’ y perdre.
    Tu me donnes envie car c’est un exercice que je ne prends pas le temps de faire seule.
    C’est pourtant si bon !
    Bravo, j’ai hâte de découvrir d’autres explorations !

  17. j’adore ta façon de broder,tu pars et çà fait des merveilles,que demander de plus;j’aime aussi ton tissu de fond rouille,l’association avec ta broderie rend trop bien
    passe un très bon week end

  18. A chaque fois que je lis un tes articles je rêve d’un jour où j’arriverai à laisser aller la petite fibre créative qui sommeille…
    Merci de raviver régulièrement la petite flamme en veille
    Et.. j’aime beaucoup ce petit tableau
    Bizzzhhh et bon week-end

  19. Merciiiii beaucoup pour ta visite, trop gentil, je n’ai pas laisser tomber les bricolages, en ce moment je fais de la calligraphie, j’ai moins de soucis et un peu plus de temps, oufffff, bravooooo pour tes broderies, comme toi j’aime bien me plonger dans les rangements et tris du bric à brac à chaque fois je refais des découvertes et cela me donne de nouvelles idées de bricolages, bissssssss TIFFANY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *