Evocation marine – 1

Des jours plus longs et des fourmis dans les jambes…

Une envie de retrouver « le dehors », de laisser le souffle de l’air caresser ma peau, de me remplir du parfum des fleurs… De respirer l’air marin aussi…

Au retour de balades, je retrouve souvent l’atelier. Une évocation marine pour cette fois… La lumière était vive, presque une lumière d’été.

évocation marineDentelles sur aquarelle.

Un second travail…

bord de merFibres de soie brodées.

Deux petits essais (environ 15×15 cm), juste pour amener le bruit des vagues et l’odeur de l’iode dans mon atelier.

Je suis rentrée avec des parfums et des images dans la tête, mais comme j’emporte toujours un sac quand je pars en balade, j’ai ramené également quelques trésors !

bois flotté, plumes et alguesTrésors de bord de mer.

Ce que j’en ferai ? Je ne sais pas encore. Peut-être me serviront-ils à retrouver sensations et odeurs, un jour de pluie, un jour où je resterai enfermée…

patchacha

33 thoughts on “Evocation marine – 1

  1. Ah ! La mer, les embruns, les parfums, la finesse de la dentelle-vague….mon bonheur…..je me contente de ma foret, des arbres et des fleurs…en attendant Juillet ! Biz

    1. J’aime la forêt aussi, avec les pas qui s’enfoncent doucement dans le moelleux du sol et l’odeur des sous-bois ! Et juillet est une belle période pour la mer… Il y a aussi les balades le long de l’Odet, qui fluctue en fonction des marées (à droite en sortant de… ) .

  2. Ça y est, nous v’la bien… je suis amoureuse de ta seconde carte.. qui me rappelle la Bretagne de ma jeunesse.. Pourquoi?? aucune idée… les souvenirs en voilier..
    mes fameuses ballades le long des falaises pour rejoindre Morgat??
    en tous cas, coup de coeur!!!
    Bravo … c’est superbe.. tu m’expliqueras comment tu fais, hein??
    gros baisers plein de soleil,
    belle journée à toi…..

  3. Tes trésors forment à eux seuls un tableau qui complète les deux autres.
    Que ç est bon cette bouffée de Bretagne! Ton deuxième tableau doit être tout doux. Caresser la mer !!! Bisous doux.

    1. Oui, il est tout doux ! J’aime travailler les mèches de fibres de soie en partie pour ce toucher… Et je crois bien que je ne suis pas la seule à être « tactile » 😉 !

  4. C’est léger et frais; cela me rappelle (bien que ce soit du TOI authentique) une artiste que je suis sur Flickr, peut-être Caroline Saxby, faudrait que je vérifie) j’adore la 1° de tes compositions; je manque de mer, grâce à toi, je la retrouve…….Toute une ambiance dans des tons qui évoque les cieux à peine bleus tant ils le sont à en devenir blancs, de l’été…

    1. Oui, c’est bien Carolyn Saxby qui présente de si belles photos et compositions autour de la mer !
      Quand on vit loin de la mer (ce qui a été longtemps mon cas), je crois bien que l’on ressent de temps à autre cette envie d’air marin, de bruits de vagues, de sable ou bien encore de ces couleurs si particulières. Mais les vieilles pierres moussues, le vert des premières feuilles et les beaux arbres nous enchantent tout autant !

  5. Évocation est le mot juste. Pouvoir de l’aquarelle bleue : amener l’eau jusqu’à la maison. En fait c’est ça : tu veux que la promenade ne finisse jamais. Et tu réussis.
    Des bises pour une belle journée.

  6. Et vive le bord de mer … que ce soit pour admirer le paysage, pour ramasser des trésors (et pour s’en inspirer), et pour transcrire, chacune à sa manière, tout son ressenti.
    J’aime ta première carte pour sa simplicité parlante, et la deuxième pour le créatif … j’y retrouve parfaitement la cassure des vagues … trop beau avec les broderies par dessus.
    Que tu dois être bien dans ton atelier iodé ….
    Bises

    1. Pas de virée bord de mer prévues prochainement pour toi ? Si tu viens par là, je t’inviterai dans mon atelier iodé ! Il est tout petit, n’a pas de vue sur mer, mais oui, j’y suis bien.

    1. J’ai longtemps vécu bien loin de l’océan aussi, j’y trouvais mon bonheur… Mais je crois que de nouvelles racines ont poussé là où je vis maintenant ! J’aime le vent qui vient de l’océan, il me régénère.

    1. En lisant ton commentaire, je me rends compte que je ne saurais pas réaliser « quelque chose » sur la montagne ! Il faut peut-être être vraiment imprégné du sujet pour le traduire « en image » ?

  7. Samedi, avec ce vent de Nordé, elle moussait beaucoup, chez nous, la mer. Mais rien n’arrête ceux qui l’aiment et qui en ont besoin. Je comprends tout ce que tu dis et tout ce que tu ne dis pas. Nous avons beaucoup de chance de pouvoir assouvir ce besoin quand nous le voulons….. Jolies interprétations de tes impressions !

    1. La mer apporte ce je ne sais quoi, pas forcément facile à mettre en mots. Elle est à quelques kilomètres de chez moi, je n’y vais pas chaque jour. Mais j’ai quand je rentre du boulot, j’admire sans jamais me lasser la rivière qui s’élargit au loin. Quand je vais « en ville », je ne me lasse pas non plus d’admirer l’Odet qui monte et descend au gré des marées. Il y a toujours des mouettes… Bref, j’aurais du mal à me passer de cet environnement !

  8. Ah , la mer… le bleu… tout ce que j’aime ! J’adore, moi aussi, collecter des petits trésors généreusement offerts par la Nature…
    Ton essai n° 2 est magnifique… il me parle et me donne envie de retrouver la mer au plus vite 😉 !
    Merci pour ce changement d’air !

  9. Très intéressantes tes compostions pastel et dentelles , de même que les fibres brodées.
    Tu as vraiment beaucoup de chance de vivre près de l’océan ! C’est chouette de pouvoir en profiter ! Quand tu t’y balades , respires aussi pour moi ….
    Si un jour on devait déménager ce serait sûrement un critère de valeur déterminant dans notre choix d’un nouvel environnement …

    1. J’aime aussi la campagne, j’en viens ! Mais mon premier contact avec la Bretagne, il y a plus de 20 ans maintenant, m’a subjuguée ! Et tant pis si la pointe est en première ligne pour les perturbations…
      En tout cas promis, je vais respirer doublement !

  10. Quelle que soit la nature qui nous entoure, pourvu qu’elle soit encore un peu sauvage, elle est une source d’inspiration infinie! Et tu sais si bien l’évoquer, cette fois encore par ces deux cartes superbes!
    Bisous et merci pour ton dernier message et tes bonnes pensées sur mon blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *