Petit bobo – la véritable histoire du chat

Broderie contemporaine, illustrations textiles

petit bobo

Ces jours-ci, on a été tranquilles elle et moi. Un petit bobo l’a obligée à rester au repos, et moi, j’ai joué à l’infirmier : j’ai sauté sur ses genoux, et j’ai ronronné tant que j’ai pu. C’était le pied… Enfin, si on peut dire. C’est justement son pied qui l’a embêtée. Parce qu’elle a trouvé le moyen de marcher sur un petit bout de verre. Pas malin, hein ?

Quand elle s’est fait mal, elle a crié, et elle a dit « ça fait un mal de chien ! ». Drôle d’expression ! J’ai accouru, bien sûr, mais je n’ai rien pu faire, le petit bout de verre était déjà dans son talon.

J’ai cru que c’était juste un petit bobo, mais le lendemain, elle ne pouvait plus poser le pied. Alors elle est allée au service des soins non programmés. C’est comme ça que ça s’appelle, j’ai trouvé ça drôle, mais j’ai évité de rire devant elle, parce que ça lui faisait toujours « un mal de chien » !

Examen, radio, re-examen, compresses, scanner, re-re-examen et….

Rien ! Le docteur n’était pas un grand fan du bistouri, il a dit « on attend un peu… ». Elle est rentrée plutôt contente de sa visite, je crois qu’elle, elle n’est pas une grande fan des piqûres.

petit bobo

Toute la semaine, elle a marché sur la pointe d’un pied. Elle se consolait en disant qu’au bout du compte, elle aurait des fesses en béton. Je ne voulais pas la contrarier, mais c’est plutôt une fesse en béton qu’elle allait avoir… Faudrait peut-être travailler l’autre aussi ! Enfin, j’ai jugé prudent d’éviter de faire des commentaires, parce que ça faisait encore « un mal de chien ».

Comme elle n’est pas très patiente, elle ne voulait pas  « attendre un peu… ». Alors elle a révisé les « méthodes naturelles », elle a préparé des emplâtres et des bains de pied… Elle a fait ça toute la semaine. Je l’accompagnais en ronronnant.

Position fauteuil : super pour moi ! Et super pour elle aussi. Parce qu’au bout de quelques jours, adieu le petit morceau et fini le mal de chien ! Je peux vous dire que je n’aurais pas voulu avoir ça dans les coussinets.

Maintenant, elle court à nouveau… Heureusement que j’en ai bien profité la semaine dernière !

histoires de chat

 

57 Commentaires

  1. Théa

    C’est meugnon…. heureusement qu’ils sont là nos matous.
    Comme je ferai moi pour « tenir » mes tissus quand je les découpe sinon !

    Réponse
    • Patchacha

      Toi aussi tu as un chat complétement « investi » dans ta vie ? Mais que ferait-on sans eux ?

      Réponse
  2. Albine

    Ah ! oui nos compagnons sont toujours là quand nous « souffrons » Allez Patchacha : Bon pied, bon oeil !!! Biz

    Réponse
    • Patchacha

      Ton mot me fait bien rire, d’autant que juste avant la blessure au pied, il y a eu une visite aux urgences ophtalmo !!! Il y a des périodes comme ça…

      Réponse
  3. kris

    pas drôle…. enfin si l’histoire mais pas ta mésaventure!
    il est parti alors??
    mon fils a depuis petit un morceau de mine de crayon bleue dans le pied. impossible de lui enlever alors on a laissé…
    mon mari une aiguille de couturiere dans le dos: une petite bosse ..
    moi je suis normale….
    tes petites couseries pour illustrer lhistoire de chat sont super jolies bravo

    bonne semaine
    et moi

    Réponse
    • Patchacha

      Oui, il est parti le petit bout de verre, tout seul, après de longs trempages… Mais c’est plus facile de faire des bains de pieds que de mettre son dos à mariner dans une bassine ! Mon seul regret : ne pas avoir mis mon temps à profit pour me remettre au crochet, histoire de faire un aussi joli plaid que celui que je viens de voir chez toi !

      Réponse
  4. doudou

    J’adore la façon d’on tu raconte ta mésaventure, et j’adorrrrrrrrrrre aussi ton petit panneau qui illustre ton histoire.
    Fais gaffe de ne pas faire la même chose avec l’autre pied, ton minou ne va peut être plus apprécier « un mal de chien »

    Réponse
    • Patchacha

      Je mets mes chaussons maintenant !!! Pas question d’être à nouveau d’une humeur de dogue….

      Réponse
  5. josy15

    belle représentation de tes malheurs! et c’est vrai quand on a besoin d’être coucouné les chats sont présents, bises

    Réponse
    • Patchacha

      Une façon de ne pas prendre les choses au tragique ! Mon petit chat, je l’adore…

      Réponse
  6. aline

    Super l’histoire et le petit panneau! Moins drôle pour toi…

    Réponse
    • Patchacha

      On est des petites choses quand on se fait mal… Mais ça va mieux, encore un peu sensible à la marche, mais beaucoup mieux quand même !!!

      Réponse
  7. momobert

    Ton minou n’a vu que des avantages dans ta mésaventure, il a pu profiter un max de tes genoux et de tes câlins. Comme quoi, le malheur des uns….
    Monsieur chat est un conteur né et ton petit panneau est à croquer, comme d’hab.

    Réponse
    • Patchacha

      Mon chat est un petit filou, il profite de toutes les situations…

      Réponse
  8. momo

    Adorable ta petite histoire mais pas drôle pour minou bisous.

    Réponse
    • Patchacha

      Minou s’est fait un peu de souci pour moi, c’est sûr, mais il s’est bien occupé de sa maîtresse, et la mésaventure n’est plus qu’un souvenir (ou presque)…

      Réponse
  9. Mara29

    Je compatis à tes malheurs et j’applaudis à ta petite histoire…..Bizzzzzzz

    Réponse
    • Patchacha

      Immobilisée de force, pas de balades, pas drôle, c’est vrai… Mais bon, mon Chat était là !

      Réponse
  10. ANNE

    Elle a les bras gris comme son fauteuil, les jambes grises comme son fauteuil, mais elle médite: ne jamais laisser de bout de verre par terre; le tissu lui, ne fait pas mal, mais atténue la douleur et les bobos; il a la faculté de guérir et de transcrire joliment en images!!!
    Le mal de chien est soigné à l’aiguille !

    Réponse
    • Patchacha

      La leçon a porté : maintenant, elle enfile ses chaussons , et même dans l’atelier, parce que là, il y a souvent des aiguilles par terre ! Faudrait pas retourner voir le docteur qui n’aime pas le bistouri, il trouverait qu’elle exagère un peu…

      Réponse
  11. Miss Marple

    Heureusement que ton chat est un super calineur (et un merveilleux conteur!). La convalescence a du être moins difficile.
    Bon courage pour la gym fessier à venir…

    Et bravo pour le petit tableau très réussi de cette mésaventure.

    Réponse
    • Patchacha

      J’ai recommencé la gym aujourd’hui… Trop peur qu’on voit la différence de « musculature » 😉

      Réponse
  12. chriscesar

    J’aime tellement ta façon de transformer les choses négatives en petites tableaux à histoires c’est trop sympa!
    J’espère que ton pied va mieux et je fais une grattouille à ton chat parce qu’il s’est bien occupé de toi.

    Plein de gros bisous

    Réponse
    • Patchacha

      Je transmets ta gratouille ! Le pied va mieux, heureusement, et la prochaine fois que je ramasserai du verre, je mettrai mes lunettes !

      Réponse
  13. Ran_tan_plan

    Superbe histoire, très bien illustrée et heureusement que tu ne couds pas avec les pieds,.
    J’aurais du demander à Ran_tan_plan de raconter mon histoire et à Félix ( le chat ) de grimper sur mon dos pour me servir de bouillotte chaude car ainsi je n’aurais pas eu à me déplacer pour mettre la bouillotte au micro-onde….La prochaine fois j’illustre….Bisous

    Réponse
    • Patchacha

      Tu ne crois pas si bien dire : ma crainte, c’était de ne pas pouvoir appuyer sur ma pédale de machine à coudre… Et je compte bien voir ta prochaine illustration !

      Réponse
  14. anja

    j’adore! dessiner en machine à coudre…c’est exactement que je suis en train de faire…je fais des essais toujours en tout….tes exemples et sur pinterest je découvre des choses….mais avec une histoire comme la tienne: c’est très original!

    Réponse
    • Patchacha

      Serions-nous « connectées » ? Sûrement ! Et c’est tellement amusant de dessiner avec la machine ; curieusement, je trouve cela moins « intimidant » que la feuille blanche…

      Réponse
  15. TIC tics

    Le chat ne te dit pas de ne plus marcher pieds nus ? Heureusement que l’automne arrive !!

    Réponse
    • Patchacha

      Bien sûr, il m’a fait la leçon ! Mais mon parquet est tellement agréable quand il fait chaud…

      Réponse
  16. martichat

    Quelle jolie histoire ! dommage qu’il y ait eu une maîtresse avec un mal de chien… Mais tout est bien qui finit bien et le textile nous raconte si bien la petite histoire qu’on a 2 plaisirs pour le « prix » d’un !!!

    Réponse
    • Patchacha

      Tout est bien qui finit bien, en effet ! De toute façon, j’évite les histoires qui ne finissent pas bien, franchement ce n’est pas mon truc !

      Réponse
  17. liochka

    Oh ! Ma pauvre !!!! quelle histoire ! Heureusement…..tout est ok, maintenant. PS : j’adore cette rubrique ! Tu les réunies dans un carnet toute ces scenettes ? Un beau journal.

    Réponse
    • Patchacha

      On n’imagine pas à quel point un mini bout de verre peut faire mal ! Heureusement, c’est fini, et maintenant je vais éviter de traîner pieds nus ! Oui, je vais les réunir tôt ou tard dans une sorte d’album…

      Réponse
  18. la tulipe

    trop beau ton tableau. pour ma part j’ai arrêté de me battre avec mari et fils qui se baladent pieds nus. il est vrai qu ils n ont jamais eu pareille mésaventure! bisous d Alsace.

    Réponse
    • Patchacha

      Heureusement qu’ils n’ont pas connu ce genre d’ennui ! Profite bien de l’Alsace,j’irai y faire un tour moi aussi d’ici quelques temps.

      Réponse
  19. Mimiblue

    Je me rappelle avoir fait « sortir » un truc à l’aide de compresses d’argile. Quand on peut faire comme cela, c’est tout de même mieux que le bistouri. J’espère que tout va bien qui finit bien ? Heureusement que tu n’étais pas toute seule dans cette triste aventure et que les circonstances t’ont été données de quelques moments de câlins intensifs…. Ici, c’est Beyrouth : on creuse, on arrache, on replante, on laboure. Du coup, dès que Gimmick met une patte dehors, il revient noir de terre. Hier il s’est ébroué près de la baie vitrée et nous a repeint le carreau entier d’un moucheté noir douteux…. Je ne parlerai pas des traces sur le carrelage, bien sûr… Il ne lui reste plus, pour refuge, qu’une Véronique bleue découpée en hutte. Contrarié, le chat…. http://kerbluebreizh.canalblog.com

    Réponse
    • Patchacha

      L’argile a dû m’aider, les bains de pieds « enrichis » aussi ! Et tout est bien qui finit bien, juste une petite douleur encore à l’appui. Heureusement, j’étais bien entourée. Et heureusement aussi que mon jardin n’est pas en travaux comme le tien, parce que dur dur pour le ménage ! Pauvre Gimmick… Nous avons connu des travaux au printemps, et tout est au top maintenant, alors Gimmick et vous n’aurez sûrement pas à attendre des années avant de vous prélasser à nouveau sur les chaises longues !

      Réponse
      • Mimiblue

        Mmmm « chaise longue » : rien que d’écrire les mots, j’en ai l’eau à la bouche. Mmmm vivement !!!!!!!!!!!!!!

        Réponse
  20. pascalinette

    heureusement qu’on a nos petits chats pour nous soigner!(j’ai la mienne sur les genoux,elle n’aime pas trop quand je suis sur l’ordi,elle n’a plus les câlins!!)je mets longtemps à répondre aux e-mails!!
    super ton tableau

    Réponse
    • Patchacha

      Le mien non plus n’aime pas l’ordi ! Il me rappelle à l’ordre régulièrement…

      Réponse
    • Patchacha

      Mon petit Chat m’inspire !

      Réponse
  21. Dominique

    Trop gentil ce chat et le petit tableau est magnifique. Bravo poru l’humour.

    Réponse
    • Patchacha

      Comme quoi on peut s’amuser même quand on est blessée !!!

      Réponse
  22. claire

    Ah ben heureusement que tu as un chat narrateur … parce que c’aurait été dommage de rater ça !
    Un mal de chien … raconté par un chat … ah ah ah !
    Bon, il semble que tout finit bien .. vive les méthodes naturelles.
    Attention à bien laisser consolider le tout maintenant, et … la prochaine fois, ne pas oublier les chaussons !
    Plein de bisous

    Réponse
    • Patchacha

      Que ferais-je sans mon Chat ? Et rassure-toi, la cicatrisation est en bonne voie, heureusement que le médecin n’est pas intervenu !

      Réponse
      • claire

        Et s’il était venu, tu aurais une cicatrice jusque sous le bras ?

        Réponse
        • Patchacha

          Non, mais je n’aurais sûrement pas porté mes talons aujourd’hui !!!!

          Réponse
  23. Marie madeleine

    C est magnifique j adore les chats et bien sur leurs histoire

    Réponse
  24. BETYLE

    Adorable… la création et la mise en histoire à travers les pensées du chat bien sûr ! Pour le reste, j’imagine le mal de chien et l’inquiétude que peut provoquer ce genre de déboire… Toi aussi alors, tu es adepte de la marche pieds-nus ??? Bon rétablissement auprès de ton gentil chat infirmier !!!

    Réponse
    • Patchacha

      Les petits bobos peuvent nous empoisonner l’existence… Mais j’ai du mal à me raisonner et à garder mes chaussons, surtout quand il fait chaud… Bah, l’hiver approche…

      Réponse
  25. mandinette

    Pas malin, pas malin! il ne se rend pas compte que tu lui as sans doute évité un gros bobo !!!

    Réponse
    • Patchacha

      C’est ce que je lui ai dit ! Heureusement, il a été PARFAIT après…

      Réponse
  26. Miryl

    J’adore suivre tes péripéties à travers le regard de ton chat, même si celle-ci n’a pas dû être drôle à vivre. Mais heureusement il était là, le chat, pour te soutenir moralement, et il raconte très bien.
    J’adore aussi l’illustration textile de l’histoire!
    Bise et une caresse au chat de ma part!

    Réponse
    • Patchacha

      Je ne manquerai pas de caresser mon chat pour toi ! Et le petit bobo est désormais oublié…

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’ai toujours adoré les fleurs. Les tissus aussi !

Associations de matériaux, superpositions en tout genre, un peu de broderies main, un rien de piqué-libre… J’aime jouer avec les formes et les matières. Et j’aime partager mon univers.

Téléchargez les ateliers « Teinture facile/piqué libre !