Transfert d’images sur tissu (2)

Tutoriels

Comme promis, voilà la suite. Cette fois, je vais présenter 2 produits que j’ai utilisés et qui permettent d’obtenir un vrai tissu imprimé, à partir d’une image (libre de droits, bien sûr) téléchargée sur Internet ou scannée.
Il s’agit du Cotton Jet et du Bubble Jet Set 2000. Ce dernier produit est vraiment mon « chouchou ». C’est Annick, du Club où je patche, qui en avait en stock depuis de nombreuses années sans l’avoir essayé, qui m’a permis de le  tester.
Mais le Cotton Jet a tout son intérêt aussi.

cotton jet et bubble jet set

Transfert sur Cotton Jet

Matériel : Cotton Jet (support tissu légèrement enduit, destiné à passer directement dans l’imprimante, à acheter dans des magasins spécialisés). Ce support existe en coton ou en soie. En coton, on trouve aussi une version « thermocollant ».

Technique : sélectionner les images et textes à imprimer… et imprimer.
Avantages : très facile à faire et produit facile à trouver, les couleurs sont fidèles, on a vraiment un tissu imprimé puisqu’on imprime directement sur celui-ci. Pas besoin de retourner l’image ou le texte, pas besoin de repasser… on imprime, tout simplement, puis on coud. Enfin presque ! Mon imprimante a visiblement eu un peu de mal à avaler ce papier-textile un peu épais et a patiné au début. Je n’ai donc eu que les 2/3 inférieurs de ma page… Mais bon, c’était un premier essai, je n’en ai pas fait d’autres depuis.
Inconvénients : le support est assez cher (12€ les 3 feuilles), l’imprimante peut parfois avoir du mal à « l’avaler ».
art textile et récupérationL’arbre avec le fond bleu est une image travaillée à l’ordi et transferée sur Cotton Jet, puis brodée machine.

transfert d'image sur tissu

Transfert à partir du BubbleJet set 2000

Matériel : un flacon de Bubble jet set 2000 (dans les magasins spécialisés*) et du tissu, éventuellement du Freezer paper.
Technique : découper un rectangle de tissu au format A4, le faire tremper 5 minutes dans un peu de produit. Après séchage, fixer le tissu sur du freezer paper ou une feuille de papier avec un peu de colle temporaire ou même du scotch en bout de feuille (pour rigidifier le tissu avant de le mettre dans l’imprimante), puis imprimer les images sélectionnées.
Avantage : très facile, les couleurs sont vraiment belles. Le tissu se lave à l’eau tiède. Le flacon est donné pour 40 à 50 de feuilles, j’ai vu le produit en France en dessous de 30 euros, ce qui fait donc moins de 1 euro la feuille. C’est donc nettement moins cher que le Cotton Jet. Mais si on a juste une feuille à imprimer, le Cotton Jet suffit, et il est beaucoup plus courant.
Inconvénient : aucun à mon avis, mais pas forcément facile à trouver.

bubble jet set 2000 transferttransfert d'images avec bubble jet set
Ces images viennent de The Graphics Fairy.

Voilà, j’espère que ce petit récap vous aura intéressées. Il y a d’autres produits (par exemple le TAP, Transfert Artist Paper, de Lesley Reiley, notamment, que j’ai testé depuis la rédaction de cet article, à voir ici).
Le contenu des 2 posts sur le transfert d’images est désormais disponible en « Page », c’est .

*Concernant les fournisseurs, il y a bien sûr les boutiques spécialisées, mais on n’habite pas toutes une grande ville qui offre ce genre de magasins et les produits spécifiques ne sont pas toujours faciles à trouver. Pour trouver où l’on peut éventuellement se fournir, c’est ici (articles « libres »).

patchacha

28 Commentaires

  1. chris-calame

    merci pour ces bons conseils, j’attend « où se fournir » !

    Réponse
  2. Mara29

    Il fallait récapituler tout ça clairement, c’est fait! Merci pour tout!

    Réponse
  3. armande

    A nouveau merci j’ai un projet et je pense utiliser le Bubble jet si je peux le trouver bien sûr !

    Réponse
  4. Patchacha

    Peut-être semaine prochaine…

    Réponse
  5. Patchacha

    Maintenant, y’a plus qu’à !!!

    Réponse
  6. Patchacha

    J’ai eu beaucoup de mal, mais il faut dire que j’habite loin de tout !

    Réponse
  7. doudou

    Très bien,je pense me servir de cette technique pour le challenge du mois d’Avril. Sympa ta nouvelle bannière, j’avais pas fait attention hier.
    Bises

    Réponse
  8. Mamoune

    c’est génial!
    mais assez chez quand même, bon quand on aime , ce qui compte, c’est le plaisir…alors continues à nous montrer ces belles réalisation, je suis ravie…..gros bisous à bientôt..Merci de tes
    passages chez moi…
    Mamoune

    Réponse
  9. PeggyJ

    Excellent !!! Merci de partager tout cela avec nous….allez direction fouilles…pour trouver ces produits…à moins que je ne fasse la fainéante et attende ton prochain article !! BIZ !!

    Réponse
  10. Patchacha

    Autant que ça serve ! La nouvelle bannière n’était pas là hier, je fais des essais cet après-midi mais j’ai du mal à trouver la bonne dimension ! Bises

    Réponse
  11. Patchacha

    C’est sûr, ça coûte un peu mais les flacons durent très longtemps ! Bisous

    Réponse
  12. Patchacha

    Si tu trouves de bonnes adresses, tu me les donneras !!! Si tu n’es pas pressée, je ferai sans doute l’article la semaine prochaine… Bizz

    Réponse
  13. PeggyJ

    Sais-tu si on peut utiliser le bubble jet 2000 avec une imprimant laser ??

    Réponse
  14. Michèle 68

    Petite astuce.Pour que l’imprimante prenne les feuilles de Coton Jet ou autres feuilles plus épaisses,coller avec de la colle repositionnable style 505 une feuille de copie normale à l’arrière de
    la feuille de Coton Jet.

    Réponse
  15. Patchacha

    A vrai dire, je n’en sais rien ! Sur la bouteille, c’est écrit « jet d’encre », il n’y a pas plus de précision. A tester…

    Réponse
  16. Patchacha

    Grand merci pour l’astuce, je vais refaire des essais et ajouter cette info sur la page d’info !

    Réponse
  17. Greenye

    oui intéressant mais encore plus simple que d’imprimer directement sur un voile de coton comme je l’ai fait pour le jardin d’Eden 😉
    Douce soirée!
    biz

    Réponse
  18. jubema

    sympa ta nouvelle bannière !
    et merci pour toutes ces infos sur les transferts !
    tu as bien mis a profit ces vacances , en ce moment je ne suis pas très présente , la maison est bien remplie et pas de temps pour bricoler
    A mercredi

    Réponse
  19. Patchacha

    Il y a sûrement plein de techniques, je mettrai à jour ma fiche avec tous les commentaires qui viendront l’enrichir, c’est ce qui me plaît dans l’histoire ! Et puis après, à chacune de choisir :
    rendu un peu plastifié ou pas, lavable ou pas… Bizz

    Réponse
  20. Patchacha

    C’est à peu près tout ce que j’ai fait pendant mes vacances… J’ai surtout privilégié les rencontres amicales, ma maison aussi a été remplie ! Pour le récap, ça faisait un moment que je voulais
    le faire, je suis la première intéressée ! A mercredi (avaec pas grand chose de neuf dans mon sac…)

    Réponse
  21. Brigitte

    Merci Patchacha pour ces conseils.
    Pour les impressions destinées à l’art textile qui ne seront pas lavés, j’imprime directement sur mon tissu fixé sur un bristol avec colle repositionnable et les bords du tissu scotchés (pour
    préserver mon imprimante) ; je passe directement dans l’imprimante (jet d’encre) puis je repasse mon tissu pour bien fixer les couleurs. Cela fonctionne bien mais je n’ai pas testé la durée dans le
    temps !!!
    A bientôt- Brigitte D

    Réponse
  22. Patchacha

    Merci beaucoup pour ce complément d’info, cela confirme ce que viens de m’écrire Greenye. Je vais de ce pas mettre à jour ma page. A bientôt.

    Réponse
  23. Théa

    Génial, merci beaucoup pour ces tuyaux.

    J’ai du cottonjet en stock à essayer, parfait ! Par contre c’est vrai que vu le prix, l’autre produit doit être carrément plus économique à l’usage.

    Ca dépend du projet final je dirais 🙂

    Réponse
  24. Patchacha

    Tu peux aussi essayer la technique directe, sans aucun produit, Brigitte et Greenye m’ont rappelé son existence et je l’ai rajoutée dans la page concernée… mais ça dépend du projet final !

    Réponse
  25. Chris H

    Et voici encore toutes pleins d’idées à expérimenter…
    Super ta Nouvelle Bannière, tes créations sont mises en valeur !
    Cricri
    PS: je n’ai pas testé le BJS, hihihi

    Réponse
  26. Patchacha

    Y’pas le feu pour tester, l’idée c’était surtout de faire une fiche mémo pour le jour où… Et puis tu peux essayer sans rien. Pour la bannière, l’ancienne commençait à me fatiguer, j’avais envie
    de nouveauté !!! Ca me prend de temps en temps… Bisous

    Réponse
  27. amx

    toutes ces techniques vont bien, j’étais une fan…
    (surtout du tissu scotché sur un bristol et passé dans l’imprimante)…
    surtout avec les motifs de « graphics fairy)
    …jusqu’à cet hiver où un fil s’est coincé et a cassé une petite pièce de mon imprimante…
    depuis je n’utilise plus que le papier transfert, c’est moins dangereux!

    Réponse
  28. Patchacha

    Je ne suis qu’à moitié étonnée, j’avoue que j’ai toujours une petite angoisse  quand mon tissu rentre dans l’imprimante… et je pousse un ouf de soulagement quand je le vois ressortir ! Ce
    sont les risques du métier… mais ça m’embêterait beaucoup que mon imprimante me lâche ! Le papier transfert est sûrement une solution sage, de plus facile à trouver et pas trop cher ! Merci
    pour ton commentaire.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai toujours adoré les fleurs. Les tissus aussi !

Associations de matériaux, superpositions en tout genre, un peu de broderies main, un rien de piqué-libre… J’aime jouer avec les formes et les matières. Et j’aime partager mon univers.

Téléchargez les ateliers « Teinture facile/piqué libre !