Dans l’atelier # 5 : en panne ou pas ?

Gravure et collagraphie

collagraphie sur tissu

Pas publié depuis quelques jours… En panne d’inspiration ? Ou trop d’idées ? Plutôt la 2ème hypothèse, sauf que je ne parviens pas à terminer quoi que ce soit… Cela ne vous est jamais arrivé, à vous, de vous trouver dans un moment où rien n’avance ?

Des essais ratés, des trucs à finir, de nouvelles idées à explorer… Ca part un peu dans tous les sens, il y en a partout dans l’atelier, mais rien n’aboutit, on ne sait pourquoi…

Qu’est-ce que vous faites quand ça vous arrive ?

  • Vous recommencez les essais qui vous prennent la tête jusqu’à obtenir le résultat souhaité ?
  • Vous vous concentrez sur les trucs à terminer ?
  • Vous listez les idées, et les numérotez par ordre d’envie/priorité pour savoir par quoi commencer ?
  • Vous attendez des jours meilleurs ?
  • Ou vous laissez tout de côté et vous partez sur autre chose ?

Je ne sais pas, mais moi, j’ai choisi la dernière option. Peut-être pas la meilleure chose à faire pour l’ordre de l’atelier, mais ma façon de ne pas rester embourbée. Une de mes chansons préférées dit « I pick myself up, dust myself off, start all over again »…

J’ai donc profité de la journée d’hier pour renouer avec une technique que j’affectionne particulièrement et qui ne pouvait que me ressourcer : la collagraphie.

J’ai préparé une plaque, sorti les encres, le papier, testé le motif…

collographie

Puis je suis passée au tirage sur papier épais…

collagraphie papier

La plaque que j’ai préparée est assez différente des plaques déjà réalisées, essentiellement parce que je voulais représenter un personnage, et que le seul collage de matières sur carton ne me paraissait pas adapté au sujet. J’ai ressorti le livre de Val Holmes, « Print with Collage & Stitch » : c’est avec Val que j’ai appris la collagraphie, je reviens avec plaisir sur le bouquin quand je veux reprendre une technique ou une autre.

Et quand j’ai senti l’odeur de l’encre dans la pièce, je me suis vraiment demandée pourquoi je ne travaillais pas plus souvent avec cette technique ! Peut-être parce qu’il faut pousser la machine à coudre pour installer le matériel et la presse… Ou parce qu’il faut préparer le papier…

collographie-papier

Ce qui n’arrange pas l’état de l’atelier… Ni celui de la salle de bains !

La collagraphie papier a plutôt bien marché ; il y  des choses à revoir, certes, notamment la façon d’obtenir des zones foncées, mais les impressions ne sont pas si loin de ce que je voulais obtenir. Mais ce sont les impressions présentées en tête d’article, sur tissu – une jolie batiste – qui m’ont très agréablement surprise, et font que la prochaine plaque ne tardera pas ! Le trait est plus continu, tout en restant léger…

Et puisque j’avais sorti les encres, j’en ai profité pour tester rapidement la 2ème plaque gravée pour le dernier challenge-oiseaux. Un tout autre registre…

linogravure

Essayer ce lino faisait partie des trucs à finir… Je peux le rayer de la liste, mais il reste encore à réaliser des tirages convenables (donc à re-préparer du papier) et à terminer les cartes ! Quand j’aurai mis un peu d’ordre et dans l’atelier, et dans mes idées…

patchacha

64 Commentaires

  1. chriscesar

    Quand rien ne va plus dans mon atelier ( ou ma tête) je me promène sur les blogs de mes amies! Cela n’arrange pas toujours mes idées et jamais le bazar de l’atelier, mais ça me détends!
    Bisous

    Réponse
    • Patchacha

      Les promenades, virtuelles ou réelles, sont en effet un bon moyen de repartir sur d’autres bases ! Le risque, c’est en effet de revenir avec encore plus d’envies et d’idées… Mais dans le fond, c’est un risque que l’on peut courir !!!

      Réponse
  2. Claudine G.

    Oups… des choses en cours qui restent en attente, des envies qui allongent la liste, des petites réalisations ou des essais qui ratent ou dont le résultat n’est pas celui attendu… j’en ai quelques exemples dans mon atelier et généralement j’abandonne tout pour réaliser le petit truc qui va bien, qui me redonnera l’envie de poursuivre… et grâce auquel je vais m’empresser de reprendre ces ouvrages abandonnés au fond de l’armoire !!!
    Sympa le petit chat à l’oiseau !!
    Bises

    Réponse
    • Patchacha

      Alors nous fonctionnons exactement de la même manière ! Le travail d’impression d’hier m’a donné envie de terminer les divers projets en cours, pour pouvoir passer plus tranquillement à autre chose… Et la météo est mon alliée aujourd’hui : il fait tout gris, c’est mouillé, je ne me laisserai pas distraire par le jardin !

      Réponse
  3. albine

    un tres court commentaire, je suis chez une amie à Chambery…en route tout a l’heure pour le Luberon et Aiguilles…Super tes essais, j’y reviendrai en rentrant la semaine prochaine….Biz

    Réponse
    • Patchacha

      Belle balade en perspective, elle me plairait sûrement ! Tu nous en feras sans doute profiter ?

      Réponse
  4. aline

    Jolis essais! Je n’aime pas trop avoir des encours je préfère terminer avant de commencer une nouvelle chose. Et à vrai dire à part la mac et les petites X X X je n’utilise pas d’autres techniques, un jour peut être. ..

    Réponse
    • Patchacha

      Mais d’ordinaire, je suis comme toi, un ou 2 projets maxi en route !!! Et là, je ne sais pas, tout s’est accumulé. Mais les choses sont posées maintenant, à la fin du week-end, je verrai sûrement plus clair…

      Réponse
  5. THERESE

    coucou

    moi quand rien ne va plus avec les idées , je fais de la charpie avec les petits morceaux de tissus que je garde, pour en refaire un « tissu » part la suite. je sais c’est con mais l’idée suivant arrive souvent dans c’est moment là.
    bonne journée
    TT

    Réponse
    • Patchacha

      Déchirer, c’est une excellente façon de se débarrasser des vieilles idées !!! Et reconstruire ensuite, parce qu’on a fait de la place pour autre chose…

      Réponse
  6. Mara29

    Il ne faut pas te plaindre: les idées et les envies ne manquent pas ! De toutes façons on a jamais le temps de tout faire…..il faudrait plusieurs vies ! Je comprends Picasso qui faisait des tas d’esquisses et de dessins chaque jour (sans vouloir me comparer!) . Fais ce qui te rend heureuse ….Bizzzzzzzzzzzz

    Réponse
    • Patchacha

      Peut-être que le noeud de l’histoire, c’est ça, en effet : le manque de temps, qui limite les envies !!! Alors on finit par ne plus rien faire… Mais cela ne saurait durer, les esquisses d’hier m’ont rendue… heureuse !

      Réponse
  7. doudoiu

    En général j’attends des jours meilleurs en faisant carrément autre chose. le jardin par ex, tripatouiller la terre me ressource, me « nettoie » la tête. Il est nécessaire de savoir « lâcher » prise parfois …..
    Bises à toi

    Réponse
    • Patchacha

      Bêcher, biner, planter, écouter les oiseaux, alors ça, oui, comme toi, cela me ressource ! Abandonnes-tu ton appareil photo aussi pendant une période plus ou moins longue ?

      Réponse
      • doudou

        Oui bien sûr cela m’arrive aussi. J’ai des périodes de doutes des fois, alors là aussi je passe à autre chose, la cuisine, le jardin, le patch, la couture, les balades et puis cela passe………;-)

        Réponse
        • Patchacha

          Tu as raison, changer de sujet pour y revenir quand on y est prêt est une bonne façon de faire !!! Tout finit toujours par passer…

          Réponse
  8. la tulipe

    Quand ça part dans tous les sens et que je n’avance pas, souvent c’est qu’il est temps de ranger mon atelier et ça m’aide à ranger ma tête 🙂 Et si ça ne suffit pas, je mets le nez dans un bon bouquin et j’oublie TOUT, y compris de faire à manger! Et à un moment, les idées reviennent, surtout pendant la nuit. Je suis allée de post en post, de clic en clic sur ton blog et c’était bien plaisant 🙂 mais je n’ai pas trop compris la technique. Avec quoi dessines-tu sur ta plaque? J’aime beaucoup la dame sur tissu! Bisous

    Réponse
    • Patchacha

      Un bon bouquin, c’est pas mal aussi, mais les idées pendant la nuit, ce n’est pas très reposant !!! Pas étonnant que tu n’aies pas compris la technique, je n’ai rien expliqué dans mon billet !!! D’ordinaire, je « colle » des tissus, fils ou autres bouts de dentelles sur du carton, l’encre se fixe sur les reliefs et cela forme un motif. Cette fois-ci, j’ai directement piqué à la machine sur mon support, et c’est le fil qui retiendra la couleur au moment de l’encrage et formera le dessin. Les trous de l’aiguille et les points expliquent l’aspect « en pontillé » de mon personnage.

      Réponse
  9. Chris

    Ah les encours….. j’en ai pas mal qui attendent mon envie de reprendre, mais je crois que ce n’est pas pour tout de suite !
    Très chouette ta collographie !

    Réponse
    • Patchacha

      L’envie, c’est parfois fluctuant… Mais j’ai toujours pensé que les pauses, qui peuvent aussi avoir un côté déstabilisant, sont aussi importantes que les périodes d’activité. Tu ne fais plus de collographie ?

      Réponse
      • Chris

        rien de très constructif en ce moment côté textile ! Plus dans la customisation « déco » et la peinture (une expo commune en préparation)

        Réponse
        • Patchacha

          Peinture et custom déco, c’est chouette ! De toute façon, je crois qu’on a besoin de se renouveler parfois, quitte à revenir à certains sujets ensuite.

          Réponse
  10. vero bis

    j attends des jours meilleurs en caressant Clochette :)!
    encore une chouette realisation! mais je n’arrive toujours pas à comprendre la collographie, je fais ma blonde, lol

    Réponse
    • Patchacha

      Les chats ont un rôle important à jouer dans ce genre de période, c’est sûr !!! Et je te rassure, c’était difficile de comprendre des explications… que je n’ai pas données… Collagraphie = créer du relief sur un fond, en collant par exemple du tissu, du carton ou de la dentelle sur un morceau de carton. Pour cette estampe, j’ai piqué à la machine sur un support. Le relief (ici le fil) accrochera les encres qui seront ensuite déposées sur le papier ou le tissu et magie… Le dessin apparaîtra ! J’adore…

      Réponse
      • vero bis

        merci, c’est plus clair desormais!

        Réponse
        • Patchacha

          Tant mieux si c’est plus clair ! Un atelier « pratique » serait encore mieux, ou une vidéo, un jour, si j’ai le temps (mais justement, je crois que c’est le temps qui pose problème !).

          Réponse
  11. les savoirs d'antan

    courage, avec ses longs week end, tu vas pouvoir te mettre à jour
    amicalement

    Réponse
    • Patchacha

      Merci pour ces encouragements, j’ai commencé un peu aujourd’hui !

      Réponse
  12. momo

    Et bien moi je vous ressemble beaucoup d’encours le fouillis partout et envie de rien faire.Alors je vais faire la sieste et navigue sur les blogs qui me donne encore envie d’entreprendre autres choses et voila a nouveau du bazar en plus,il faudra bien que je prenne mon courage a deux mains pour venir a bout de tout ceci bon courage a toutes.

    Réponse
    • Patchacha

      Y’a des moments comme ça où on ne peut rien faire d’autre que siestes et balades. Je ne suis pas la seule, ouf !!!

      Réponse
  13. anja

    à nouveau je reconnais tout de suite ce que tu sens….quand ça m’arrive je me ressource sur mes pinterest tableaux; je ne voulais pas commencer avec pinterest car c’est un puit sans fond une fois qu’on se met dedans, mais je me disais: je collectionne que ce que je veux faire un jour….regarde: j’ai besoin des sept vies de chat. https://www.pinterest.com/akieboom1562/

    Réponse
    • Patchacha

      Je reviens de la visite de tes tableaux ! Et en plus, je me suis abonnée… Alors là oui, il nous faut 7 vies !!! Bon, allez, d’abord j’essaye de finir ce qui traîne !

      Réponse
  14. TIC tics

    Et bien , moi c’est mon fonctionnement! J’ai beaucoup de mal à n’avoir qu’un seul projet et le terminer pour en commencer un autre ! ça explique le bazar permanent !! A un moment, les choses se décante
    et et ça devient urgent !!
    Mais j’ai vraiment besoin de ce temps de murissement et je n’arrive pas à tenir un carnet d’idées !
    Bravo, je ne connais pas l’odeur de l’encre ! C’est tentant !

    Réponse
    • Patchacha

      L’odeur de l’encre est carrément addictive ! Mais je te rejoins sur le temps de maturation des projets. Le cahier d’idées, c’est bien, j’en ai un et j’aime beaucoup, mais il faut parfois démarrer des projets et accepter qu’ils n’aboutissent pas immédiatement. C’est un changement chez moi qui suis d’un naturel plutôt impatient et pressé !

      Réponse
  15. Anne

    Au début, on te plaindrait presque..
    Ensuite, tu brilles encore!!
    Moi aussi, j’aurais choisi la dernière de tes options! mais sais-tu que les périodes de latence sont fertiles et utiles? Il en faut pour repartir plus fort, plus centrée. Regarde les fleurs, les arbres, l’hiver!!
    Ta séance de collagraphie est un feu d’artifice!!! J’aime ton modèle (en piqué libre?)

    Réponse
    • Patchacha

      Me plaindre ? Ce serait rigolo, en tout cas, ce n’était pas le but ! La période est simplement un peu étrange pour qui a l’habitude de terminer un projet avant d’en démarrer un autre… Mais cette séance de collagraphie m’a beaucoup apporté, à tout point de vue ! Et c’est bien du piqué libre sur un support qui m’a permis d’obtenir cette impression.

      Réponse
  16. momobert

    J’affectionne également la collagraphie. Je ne la pratique pas souvent, mais de temps en temps cela change un peu des autres modes d’impression.
    Je reviens de l’expo Aiguilles en Lubéron où j’ai passé deux jours et j’ai justment rencontré Val Holmes aujourd’hui même. Quelle coïncidence 😉

    Et quand je ne sais plus où donner de la tête, car trop de travaux commencés, trop de chantier dans l’atelier….. je fais une liste par écrit et choisis de me concentrer sur un seul ouvrage. Sinon je suis en mode panique. Tu vois, tu n’es pas la seule 😉

    Réponse
    • Patchacha

      Amusant que tu aies rencontré Val juste hier ! Cela faisait un moment que l’idée de reprendre la collagraphie me trottait dans la tête. Pourquoi n’en fait-on pas plus ? A cause du matériel ? En tout cas, il semble que nous passions par le même genre de « phases »… Bon, mais maintenant que je me suis un peu changée les idées (et que j’ai ajouté un nouveau projet à toutes mes envies 😉 ), je crois que la liste s’impose !!!

      Réponse
  17. patchcath

    Et bien tu te poses les bonnes questions, et tu ne manques pas de commentaires encourageants à ce que je lis
    Peut-être que les beaux jours te font voir les choses que tu ne regardais plus à la lumière grise de l’hiver?
    Tout va bien, c’est bien joli ce billet que tu fais ici, merci

    Réponse
    • Patchacha

      La lumière reste grise aujourd’hui, mais les encouragements sont nombreux en effet. Je vais faire une liste… Et tout va bien, oui !

      Réponse
  18. martichat

    Je trouve que tu réussis tout ce que tu « touches » ! un exemple de plus aujourd’hui…
    Moi je suis dans une période de vide intense, qui dure, qui dure, qui dure… et je ne sais pas quand elle finira, mais bientôt quand même sinon c’est à désespérer !

    Réponse
    • Patchacha

      Tu sais Martichat, je doute parfois aussi ! Le travail de jeudi est la mise en image de ces doutes… Et puis l’énergie revient…

      Réponse
  19. BETYLE

    J’avais pris la décision cette année de mettre un terme à mon amoncellement de bidouilles en tout genre… et de ne pas me laisser tenter par de nouvelles aventures mais c’est bien difficile de ne pas se laisser rattraper par de nouveaux petits bonheurs… surtout quand on allume l’ordi et qu’on rend visite aux copinettes !!! J’ai du mal à aboutir… Et pourtant je ne me lance pas de grands défis… juste de petits ouvrages avec des techniques simples… Je fais des listes mais ça ne m’aide pas à avancer… Elles continuent à s’allonger 😉
    Je reste admirative de tous tes essais et de la diversité des techniques que tu explores avec toujours autant de succès… et puis des pannes comme les tiennes me font vraiment envie !!!
    Bises et bon dimanche…

    Réponse
    • Patchacha

      Quand je lis ton commentaire, je me rends compte que nous sommes toutes parfois débordées par notre enthousiasme, et qu’il nous faut alors prendre de bonnes « résolutions ». Cela fait sans doute partie du cycle : on a envie, on crée, de nouvelles envies arrivent, et puis ça fait un peu trop, alors il faut ralentir, et c’est difficile de ralentir… Il ne semble pas y avoir de recette miracle, alors prenons les choses au jour le jour !

      Réponse
  20. jubema

    Quand rien ne va plus dans l’atelier, je range , je fais le vide
    C’est un peu comme ça aussi dans la vie courante !
    et je décide de faire quelque chose de simple !ou un peu de cuisine, un gâteau, une nouvelle recette ….
    En ce moment pas grand chose, je tricote, je couds un peu et je me prépare pour une randonnée et ensuite un petit périple en vélo
    bon dimanche

    Réponse
    • Patchacha

      Pour cette fois, je n’ai pas réussi à faire le vide dans l’atelier… Mais je n’ai pas essayé le gâteau, c’est sûrement une bonne idée !!! Tu pars bientôt pour ton périple ?

      Réponse
  21. Ran_tan_plan

    J’ai un problème, je fais, je fais et j’entasse….je pense pas toujours à offrir mes créations, j’ai peur que mes  » Fait main  » ne plaisent pas et je vais acheter des cadeaux, c’est béta…en plus ça dééébbbooorrrde. Bisous

    Réponse
    • Patchacha

      Ca, c’est encore une autre histoire ! Ce sont tes céramiques que tu n’oses offrir ? Ce serait dommage, je suis toujours épatée quand je les vois !

      Réponse
  22. Mimiblue

    Quand rien ne semble sortir achevé de mon atelier, je me dis que tout avance en même temps et que de ces parallèles les productions sortiront les unes derrière les autres dans un délai restreint. Je me dis que d’ici peu je serai contente en me sentant finalement productive. Mais je fais volontiers comme toi en allant chercher un regain de dynamisme et d’élan dans une tierce activité… Ca marche à tous les coups…. Il faudrait bien que je mette en pratique car j’ai du boulot qui m’attend alors que je rentre tout juste après trois semaines d’absence. Mais le calendrier n’est pas forcément toujours prévisible ni ne va forcément dans le sens qui nous convient. J’ai tout de même commencé un grand travail à la main qu’il me faut terminer sous peu…. Bravo pour les collagraphies. J’ai aperçu Val Holmes à Nantes mais elle était en plein cours.

    Réponse
    • Patchacha

      Contente de te lire Mimi ! Des ouvrages en parallèle… Mais oui, voilà une belle façon de voir les choses ! De toutes façons, il n’y a d’autres exigences que celles que l’on se fixe, et parfois, on ferait bien de lâcher un peu (là, je parle pour moi !!!). A Nantes, parmi les ateliers de Val, il me semble qu’il y en avait un sur la collagraphie…

      Réponse
  23. claire

    Comme je me retrouve dans la lecture de ton post !
    Des idées en tas grossissant à vue d’oeil, et l’impression de ne rien faire … les listes à faire ne servent qu’à s’agrandir …
    Je réussis souvent à faire quelque chose lorsque je suis dans « l’urgence », c’est à dire lorsque je dois l’offrir à quelqu’un(e) ! Là je respecte autant que possible.
    Pour le reste, j’entasse en me disant que je ferai mieux dans quelques mois, lorsque je passerai la plupart de mon temps à la maison … J’ai fini de culpabiliser, maintenant, j’ai carrément honte de mon atelier chéri !
    Bravo à toi pour essayer encore et encore, le but étant bien sûr de te faire plaisir. Et le résultat nous enchante toujours !
    Bises

    Réponse
    • Patchacha

      Nous sommes sans doute nombreuses à nous retrouver parfois dans ce cas… Je viens de lire un article sur notre rapport au temps qui m’a décidée à abandonner toute forme de listes. Se donner le temps de respirer, et parfois accélérer (l’urgence ?), finalement, je crois que c’est ce qui me convient. Et demain, je crois que je vais « accélérer » pour l’oiseau du mois !!! Tu as commencé ?

      Réponse
      • claire

        Non, rien commencé, car je rentre de quelques jours de congés passés à virer auprès de plusieurs amis … Pas une minute pour broder !
        Mais sait-on jamais si j’arrive à trouver un peu de temps pour du vite fait (l’urgence toujours), car j’ai toujours envie de participer !

        Réponse
        • Patchacha

          Bon, nous verrons alors ! Je comptais m’y mettre cet après-midi, mais l’heure tourne et je veux aller dans le jardin ! A suivre…

          Réponse
  24. miryl

    Très belles en effet les impressions sur tissu!

    Réponse
    • Patchacha

      J’ai adoré ressortir la presse et les encres !!! Tu ne réalises plus de collagraphie ? J’imagine que c’est une question de temps, encore une fois. On aurait envie de tout faire, mais…

      Réponse
      • miryl

        Oui de temps et de place…mais je ne désespère pas car cette technique que tu m’as fait connaître, me parle énormément

        Réponse
        • Patchacha

          C’est vraiment une très belle technique. Je comptais faire quelque chose hier, mais je n’ai pas pu. Ce week-end peut-être…

          Réponse
  25. pascalinette

    je viens de m’acheter 2 livres de Val Holmes,j’ai vu une expo,çà m’a beaucoup plu;je travaille pour mes petits enfants mais dès que je peux je testerais,elle m’a conseillée pour l’achat des livres
    j’aime beaucoup ton personnage ainsi que le chat et l’oiseau
    je ne reçois plus la parution de tes articles,je reçois par contre des mails de Blogovin,bizarre!!c’est en navigant que j’ai vu que tu avais 2 articles!je vais faire attention maintenant
    bises

    Réponse
    • Patchacha

      Val est un très bon professeur, tu tireras sûrement profit de ses livres.
      Pour la parution, c’est curieux, je ne vois pas ton adresse dans ma liste d’abonnés, et pourtant le nombre n’a guère varié. Je te réinscris si tu veux… Prochaine parution demain ou après demain sans doute.

      Réponse
      • pascalinette

        oui ,je veux bien que tu m’inscrives,je ne comprends pas pourquoi je ne reçois plus alors que j’avais reçu jusqu’à présent!!(à moins que ce soit à moi de me réinscrire?)
        merci

        Réponse
        • Patchacha

          C’est fait, j’ai ajouté ton adresse, et je prépare un post pour demain matin…

          Réponse
  26. Mamiedesiles

    Coucou, je constate que j’ai plein de choses de commencées et qui attendent bien sagement que j’en finisse sur ton blog!!
    Encore une technique que je ne connaissais pas ,la collagraphie, (?) , bon je serai moins bête aujourd’hui! Et avec tes explications, je suis bien tentée d’essayer! Quant à mon espace, j’ai transformé mon living en atelier! ,il ne nous reste plus qu’une malheureuse table et un coin cuisine pour les repas! J’ai commencé par un petit coin puis ….j’ai pourtant une magnifique pièce vide à l’étage, mais je préfère être au rez de chaussé ! Enfin que du bonheur! Amicalement Ghislaine, (je crois d’avoir donné beaucoup de lecture aujourd’hui mais je Crois comprendre que tu aimes « le verbe » Ghc

    Réponse
    • Patchacha

      J’aime la lecture, et surtout j’aime « rencontrer » de nouvelles personnes. Je suivrai ton blog avec attention, la collagraphie, c’est chouette, et il n’y a pas besoin d’avoir beaucoup de matériel…

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Humeur bleue - Le blog de Patchacha - […] ce travail, j’ai peint le tissu de fond (peintures textiles) et utilisé une impression sur tissu obtenue par collagraphie.…
  2. Indigo et bleu de pastel - Le blog de Patchacha - […] tout avouer, ces teintures m’ont donné du fil à retordre. Les essais ratés dont je parlais jeudi dernier, c’était…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’ai toujours adoré les fleurs. Les tissus aussi !

Associations de matériaux, superpositions en tout genre, un peu de broderies main, un rien de piqué-libre… J’aime jouer avec les formes et les matières. Et j’aime partager mon univers.

Téléchargez les ateliers « Teinture facile/piqué libre !