Empreintes de feuilles ou comment j’ai rattrapé le printemps…

La semaine dernière, j’ai pris la voiture pour aller à Nantes, et sur le trajet, j’ai été époustouflée par tout le vert environnant. Accaparée par toutes sortes de tâches, je n’ai fréquenté mon jardin qu’en pointillés et n’ai tout simplement pas vu le printemps arriver !

J’ai manqué le début peut-être, mais pas question de sauter directement à l’été. Alors direction les petits chemins des environs. Avec un sac dans la poche, évidemment ! Parce que le printemps, c’est un bon moment pour faire des empreintes de feuilles…

Pas d’idées précises avant de partir en balade, j’avais juste envie de refaire mes gammes. J’ai donc demandé aux divers végétaux rencontrés l’autorisation de prélever un petit échantillon.

eco print

J’ai ensuite ressorti des morceaux d’étoffe déjà teints, mais qui ne me satisfaisaient pas. On peut toujours reteindre un tissu qui ne convient pas…

empreintes de feuilles

Les empreintes de feuilles sont bien plus nettes cette fois ! La vigueur des feuilles de printemps… Je vais pouvoir noter sur mon petit carnet spécial teintures les plantes utilisées et les coloris obtenus.

Je me suis amusée à essayer quelques fleurs également. Mais pas directement dans ma marmite.

teindre avec des plantes

Non, j’ai d’abord fait le test de « la tasse de thé », décrit par India Flint dans son beau livre Eco Colour . Ce n’est pas un ouvrage récent, mais c’est un livre qui n’est pas souvent sur l’étagère chez moi. Et à chaque fois que je le feuillette, j’apprends… Il existe un autre joli qui présente des possibilités de teintures au fil des saisons et qui a l’avantage d’être en français. Il s’agit de « Teintures naturelles à faire soi-même »,  de Setsuko Ishii, mais j’en ai sans doute déjà parlé.

plantes tinctoriales

Le résultat de l’expérience en tout cas est assez amusant, et très intéressant : une seule variété semble avoir un potentiel tinctorial… Ces fleurs, ramassées en toute petite quantité, viennent d’un prunus. Mais je savais déjà que le prunus donnait de belles empreintes de feuilles.

Ces petits essais sont simples à faire, et m’ont permis de retrouver les végétaux qui donnent facilement de belles empreintes. Et d’une certaine façon, de rattraper un peu aussi  le printemps !

patchacha

43 thoughts on “Empreintes de feuilles ou comment j’ai rattrapé le printemps…

  1. L’ecoprint : une activité que j’affectionne particulièrement, mais es-tu certaine que le printemps est bien là??? 😉 Il a fait une belle apparition mais j’ai l’impression ces jours ci d’être de nouveau en hiver(oui, oui, même dans le sud) 😉
    Tes empreintes printanières sont bien marquées, tu as eu raison de rependre tes tissus.
    Bisous

    1. Les feuilles et fleurs sont bien là, mais tu as raison, la question du printemps se pose bel et bien ! Quel froid depuis quelques jours ! Les jardiniers se désolent des gelées du matin, et j’ai ressorti une doudoune… Mais cela ne m’empêchera pas de faire d’autres empreintes, c’est vraiment le moment !

    1. J’ai rangé mes placards récemment pour inverser le linge été/hiver (je ne sais pas si c’était une bonne idée d’ailleurs), et j’ai mis à part des T-shirts blancs : ce sera sans doute mon prochain travail en éco-print !

    1. Comme je cours toujours après le temps, j’étais souvent en retard, et finalement, je réalisais mes empreintes en automne… C’était intéressant certes, mais c’est vraiment mieux au printemps, les couleurs sont plus variées !

  2. Belle façon de profiter du printemps. Du quoi? Du printemps? Oui, tu as raison, les feuilles vertes sont bien là et finalement la fraicheur revenue fait tenir mes tulipes et mon lilas plus longtemps. Ceci compense cela. J’adore les photos de tes bols. Stage à Pont l’Abbé pour moi fin août 🙂 Bisous

    1. On peut toujours voir un côté positif aux choses !
      Stage à Pont l’Abbé (broderie ?) ? Mais ça c’est vraiment vraiment top, on pourra sûrement se voir (si tu parviens à t’échapper ) !

  3. Magnifiques tes empreintes printanières !!! Comme chaque année, je suis si heureuse de retrouver les feuillages! Je viens de faire le tour du jardin où certains ont souffert de la gelée de ce matin… vivement de redoux et le printemps à nouveau!

    1. Oui, il fait vraiment froid ! Mes amis jardiniers pestaient hier matin, les plants de pommes de terre étaient gelés. Les miens ne risquaient rien, ils avaient été mis en terre la semaine passée et n’avaient pas eu le temps de sortir…

  4. Je n’ai pas le livre d’India Flint hélas, mais celui de la japonaise et le monde des teintures naturelles, Bible de D.Cardon. J’attends un peu de disponibilité mais il ne faut pas partir en chasse lorsque l’été est trop ardent, car les feuilles déssechées ont moins de pouvoir tinctorial!! donc tu as eu raison d’en profiter, d’autant que tu obtiens de TRES jolies empreintes!!

    1. Le livre de D. Cardon est une bible, en effet ! Les empreintes avec des feuilles d’automne, ou des feuilles réhydratées marchent aussi, mais rien ne vaut les feuilles de printemps… Je vais essayer moi aussi de dégager encore un peu de temps pour d’autres travaux, j’espère que ce sera possible pour toi aussi !

  5. Je ne reviendrai pas sur le printemps parti en goguette … mais heureusement, il nous a laissé ces végétaux tout tendres en partant !!!
    Parfaites tes empreintes, c’est vraiment bien la récup …
    Perso, je me suis amusée à écraser les plantes au marteau (mais je me suis excusée aussi), pour empreintes sur tissu, et je trouve ça très amusant.
    Bientôt (?), j’essaierai la teinture naturelle, c’est trop tentant.
    Bises

    1. J’ai vu tes empreintes au marteau, fort réussies ! J’aime bien aussi sur le papier aquarelle, tu as là de quoi réaliser de belles cartes « nature ». Un travail en intérieur, pour les matinées fraîches 😉 !

  6. Très chouette tes empreintes !!
    Merci aussi pour le lien du livre en français , je vais essayer de me le procurer.
    Je ne m’y suis pas encore remise ( aux teintures végétales ) , avant je m’efforce de faire mes exos sur des teintures chimiques …. pas évident mais bon ….
    Mais c’est vrai que tout ces verts nouveaux donnent vraiment envie de les capter et de pouvoir les mettre en valeur autrement !!

    1. Le livre en français a l’avantage… d’être en français (et de proposer de jolis petits ouvrages). Mais il y en a d’autres, en français aussi, sur les teintures végétales. Par contre, pour les empreintes, je ne connais qu’Eco Colour.
      Rien fait du côté des teintures chimiques pour le moment, mais je m’y mettrai, à mon rythme (de tortue…), un jour… Sans doute pas avant les prochains congés !

      1. eh bien je l’ai commandé , je n’avais rien sur ces techniques … ça me fera une entrée en matière …
        bises et bonne fin de semaine

  7. Le temps des marmites et des petites mixtures est de retour… et ça m’amuse de t’imaginer penchée sur tes mélanges et guettant le résultat de toute cette magie végétale !
    Pour ma part, je n’ai encore jamais essayé… mais j’ai bien envie de tenter l’expérience de Claire et marteler… sans violence évidemment !!! les quelques fleurs et plantes de mon jardin quand le printemps aura regagné du terrain ! Aujourd’hui c’était glacial et très humide !!! Bisous et bonne continuation !

    1. Laisser bouillonner gentiment, puis oublier quelques jours… Oui, j’aime bien ce genre d’activités ! Marteler permet d’obtenir un résultat plus rapide. Et la douceur va bien finir par revenir, ce qui permettra de partir avec son panier pour une petite cueillette !

  8. coucou…
    compris le truc du bol..; effectivement, c’est mieux de le faire;. avant de s’embarquer…..
    déçue par teinture coquelicot qui sèche….
    t’envoie photo très vite;..
    bises… et belle après midi à toi,

    1. Tu es sûre que cela ne donnera rien ? Pas même un joli rose ? Bon, j’attends ta photo. Je ne pourrais m’y mettre dans les prochains jours, la pluie est annoncée, mais je vais tenter aussi ce type de teinture !

  9. bonjour je suis brigitte on c est connue a nantes je suis des sables j ai pas de blog moiaussi je teste des vegetaux ici on a la mer et la campagne je vais te suivre amities

  10. J’ai encore deux trois bricoles à faire pour l’exposition de mon groupe le 20 mai prochain. Donc il me faut attendre l’après-exposition pour me lancer dans les expériences d’eco-print. Et j’ai vraiment hâte ; je sais que je vais me faire plaisir. Je reviendrai vers toi à ce moment-là et me ferai un plaisir de venir t’embêter un peu avec quelques questions. Tes résultats sont toujours tellement chouettes….

    1. Bienvenue sur le blog ! Je ne sais pas encore ce que je ferai de ce tissu… J’aime bien teindre, et mettre de côté les tissus pour « plus tard ». J’ai fait beaucoup de carnets avec mes petits bouts, j’ai assez envie de faire une pièce plus grande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *