Feutrer – des projets pour se lancer

par Patchacha
Laine feutrée

En hiver, quand il fait froid et que les arbres sont nus, je travaille avec des feuilles pour obtenir des empreintes végétales. Au printemps, quand la végétation explose, je ne trouve rien de mieux à faire que de m’enfermer et de feutrer de la laine… M’enfermer était certes incontournable. Mais je crois aussi que j’ai toujours été un peu « décalée » ! Bah, à la longue, il faut bien finir par s’accepter… J’avais de toute façon démarré l’année avec l’idée de renouer avec toutes sortes d’envies et en cousant le dernier ruban sur mon carnet feutré bordeaux, je savais que tôt ou tard, j’ouvrirai le tiroir à laines. Parce que du matériel, j’en ai ! Papier bulles, savon, un peu de tulle, laines… Je ne manque de rien.

Laines à feutrer

Mon attrait pour le feutrage n’est, en effet, pas récent. Pour preuves, mon stock, bien sûr, mais aussi un tuto réalisé en 2015  ! A vrai dire, c’est surtout le feutrage à l’aiguille que j’ai utilisé au cours des dernières années, parce qu’il sert à intégrer quelques fibres, ici ou là, sur mes tableaux

Mais là, j’avais envie de bulles et de savon.

Mon projet de départ était de réaliser un « vrai sac », mais prudence… Je me suis d’abord entraînée en préparant des pochettes !

Se faire – ou refaire – la main pour feutrer, estimer l’épaisseur des couches de mèches à étaler, trouver des fibres à ajouter… L’entraînement n’était pas inutile ! D’abord un étui à lunettes gris… Parce que je n’avais plus rien pour ranger mes lunettes de soleil. Puis une envie d’orange…

matériel feutrage

J’ai ressorti gaze ainsi que filaments, mouchoirs de soie et autres bricoles. J’avais envie de faire des petits essais de « texture » !

feutrage à l'eau

Je vous mets un lien vers une courte vidéo du Net pour voir « les choses » en images si le sujet vous intéresse, ou si vous avez de « la matière à feutrer », dans un tiroir à la maison !

La gaze feutrée, sur l’étui gris, me plaît assez… Elle fait un peu comme des petites bulles. Sur l’orange, on voit la trace du « mouchoir de soie ».

feutrer

J’ai fait beaucoup d’erreurs : la laine cardée ne feutre pas du tout comme la laine peignée. Et j’ai eu plus de difficultés à l‘étaler en couches régulières. Elle est certainement plus adaptée au feutrage à l’aiguille qu’au feutrage à l’eau. La pochette orange, réalisée avec ce type de laine, m’a donné du fil à retordre !

feutrer de la laine

Mais vous connaissez ma philosophie : on apprend toujours de ses erreurs. Et puis j’aime les défis. Alors j’ai osé démarrer le sac, à partir d’un gabarit maison, avec un vrai fond, une poche intérieure, des pattes pour la sangle, et pas de couture. Inutile de dire qu’il m’a fallu un certain temps pour arriver au bout du projet…

sac laine

Mais je suis plutôt contente de ce « début ». Ces trois réalisations sont loin d’être parfaites, mais toutes « fonctionnelles » et elles m’ont permis de plonger vraiment dans le sujet !

Le moment que nous vivons était, en tout cas pour moi, assez adapté à un apprentissage qui demandait plus de temps que d’ordinaire. Chacune, chacun s’est occupé(e) selon ses envies et le matériel disponible : chez certaines d’entre vous, j’ai vu de grands, beaux sacs, chez d’autres de superbes broderies… Ici, de la laine feutrée. Un peu hors-saison, mais ce n’est pas si grave !

Prenez bien soin de vous.

patchacha

Vous aimerez aussi

46 commentaires

Mara29 5 mai 2020 - 8 h 34 min

J’ai aussi un peu de laine à feutrer ….J’attends le prochain confinement !!!! Ou….Je ne sais pas quoi…ces deux pochettes sont ravissantes et très élégantes ! Bizhhhhhhhh

Répondre
Patchacha 5 mai 2020 - 9 h 24 min

Franchement, je n’espère pas un nouveau confinement !!! Mais celui-là m’aura permis de faire deux ou trois choses qui étaient restées en sommeil depuis longtemps. Il fallait bien positiver ! Quant à ta laine, hum, ça dépend de la quantité que tu as… Un peu de piquetage pour un porte-clé ou carrément du feutrage à l’eau pour une pochette… A suivre chez toi ?

Répondre
Mimiblue 5 mai 2020 - 9 h 11 min

Emprisonner des matières dans de la laine savonnée quand on est soi-même emprisonné, l’idée ne m’est pas venue !!! En fait, si j’ai eu l’occasion de suivre « en tant qu’observateur » un stage de nuno, je n’ai jamais été très attirée par l’exercice, un peu trop physique pour moi. En revanche, comme le feutrage (ou feutrinage) est une activité qui me plait également, j’ai acheté une machine à piqueter et j’avoue me régaler : il y a quelque chose d’extrêmement sensuel à piqueter les matières dans la laine telles que la soie ou le polyester. Tu as fait de très jolies pochettes de tes surfaces feutrées et l’intégration des couleurs correspond à une vraie réflexion en amont. Il n’y a pas de hasard. Bon amusement !!!

Répondre
Patchacha 5 mai 2020 - 9 h 29 min

La recherche de textures est une sorte d’obsession chez moi, peu importe les moyens. Ou plutôt plus les moyens sont variés, plus j’aime ! Mais c’est vrai que feutrer est assez physique. J’utilise souvent aussi l’embellisher, mais surtout pour mettre des petits bouts de ceci ou de cela sur un fond, pour figurer le sable sur la plage par exemple. Pour les grosses pièces, complètement en feutre, c’est plus délicat et on ne pourrait pas faire un sac sans couture ! Je vais essayer d’autres modèles de sacs, plus fantaisie, l’été prochain…

Répondre
Mimiblue 5 mai 2020 - 9 h 51 min

Tu as raison, le travail sans couture de l’embellisher se défait si l’on tire alors quoi que l’on mette dans la pochette, elle se désolidariserait au moindre poids dedans…. Les pochettes que j’ai pu faire à l’embellisher sont tout de même cousues. Je feutrine les surfaces mais pas les assemblages. Bonne continuation !

Répondre
Liochka 5 mai 2020 - 9 h 20 min

Et bien, tu as réussi a mettre a profit cette drôle de période. Ces étuis resteront en mémoire.
Je suis bien d’accord avec toi, l’apprentissage passe par nos erreurs.
Je ne connais pas ces techniques je file voir tes liens.
Bonne journée

Répondre
Patchacha 5 mai 2020 - 9 h 33 min

Drôle de période, oui ! Mais qui m’a permis d’utiliser quelques trésors parmi ceux qui dorment dans mes tiroirs… La vidéo en lien est courte, justement pour qu’on puisse se faire une idée de la technique sans avoir à y passer trop de temps 😉 !

Répondre
Claudine G 5 mai 2020 - 9 h 22 min

J’ai fait un peu de laine feutrée… avec mes petits enfants pour réaliser des petits cadeaux pour les mamans sous haute surveillance naturellement…. car c’était à l’aiguille.
Tes réalisations sont intéressantes dans les mélanges de matières que tu as fait… Félicitations pour ces jolies créations !

Répondre
Patchacha 5 mai 2020 - 9 h 35 min

Le feutrage à l’aiguille, c’est super pour les petits objets en volume ! Mais l’aiguille est traître, c’est vrai. En tout cas, il y a beucoup de modèles un peu partout qui permettent de s’amuser.

Répondre
Teddypatch 5 mai 2020 - 9 h 40 min

Très bonne idée en cette période de confinement ! C’est très réussi ; j’adore les couleurs de la petite pochette orange. Et merci pour les liens… on peut maintenant tester
bises

Répondre
Patchacha 5 mai 2020 - 17 h 46 min

Contente de te retrouver Angélique ! Et ravie aussi de pouvoir à nouveau admirer tes travaux !

Répondre
DanyH 5 mai 2020 - 9 h 42 min

Et si je sortais mes laines ?? C’était un projet pour le confinement …mais j’ai fait autre chose .
J’aime ce que vous faites .

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 22 min

Merci Danyh ! On en a toutes des trésors dans les placards, et un jour, ça finit par être le moment de les sortir. Pour moi, cela a été ce confinement, pour vous… Cela viendra !

Répondre
Dilou91 5 mai 2020 - 9 h 45 min

Bravo, c’est une belle réussite, j’avais fait un stage de 4 heures, j’avais bien aimé mais c’est un peu vieux et je n’ai pas eu l’occasion de pratiquer. J’aime beaucoup ce que tu as fait.

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 24 min

On avait fait un stage de la même durée alors ! Sûrement il y a aussi longtemps (une dizaine d’année pour moi je crois)… alors forcément, on oublie. Mais c’est sympa de s’y remettre, et on a les mains dans le savon, alors c’est d’actualité 😉 !

Répondre
POSSOT Sylvie 5 mai 2020 - 9 h 47 min

Le résultat est très intéressant, bravo!

Répondre
Patchacha 5 mai 2020 - 17 h 43 min

Et tout doux aussi ! Le feutre, c’est physique mais agréable à faire !

Répondre
albine 5 mai 2020 - 9 h 49 min

Et bien , il y a déjà du monde sur la ligne…
J’aime beaucoup la pochette orange et blanc.
Et puis j’aime aussi ta façon de faire les choses à l’envers …
Pas grand’chose sur mon blog…car c’est aquarelle…matin
..midi et soir . Avec les amis nous faisons des « carnets de voyage en ligne « ….
Biz et à bientôt .

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 26 min

Voyager depuis son salon, c’est bien aussi ! Et les perspectives de sortie s’annoncent. Bon, ce ne sera pas balades partout et n’importe comment, mais on va quand même respirer un peu (enfin, derrière nos masques 😉 !).

Répondre
Pascaline 5 mai 2020 - 10 h 03 min

J aime beaucoup l « orange « la couleur mais son aspect avec les mélanges sont très sympa
Le feutrage est intéressant , je crois que les Russes sont des pro en la matière, sur internet il y a d excellents sites sur le sujet
je regarde et j aimerais apprendre .
Bonne journee sous le soleil et bonne créativité

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 27 min

Oui, il y a plein de tutos russes ! Avant de m’y remettre, j’en ai avalé quelques uns 😉 , ils sont heureusement traduits en anglais !!!

Répondre
isabeille 5 mai 2020 - 10 h 25 min

Je trouve ton sac magnifique ! Tu peux être plus que contente de toi, fière même.
Bravo pour avoir osé te lancer!
Bises

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 30 min

En effet, c’est une sorte de fierté que l’on éprouve, la même que celle ressentie par les enfants quand ils ont réussi à faire quelque chose de très difficile 😉 ! Et le sac est solide tout en étant léger, j’ai presque hâte d’arriver à l’hiver pour m’en servir. enfin, non, j’exagère, j’ai surtout envie de profiter un peu du moment !

Répondre
la tulipe 5 mai 2020 - 10 h 25 min

Je sais que venir chez toi est toujours signe de plaisir des yeux. Et encore aujourd’hui, je suis comblée. J’aime tes pochettes et ton sac et tous ces petits détails que tu ajoutes. J’aime décidément énormément ton style, quelque soit la matière que tu utilises et la saison 😉 Bises douces

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 31 min

Je crois que je suis une incorrigible « amoureuse de matières ». Dans le fond, peu importe cette matière dès l’instant où je peux la travailler, la malaxer, l’associer à une autre…

Répondre
Nanou 5 mai 2020 - 11 h 18 min

Comme votre travail est élégant ! Bravo…

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 31 min

Merci Nanou !

Répondre
momobert 5 mai 2020 - 11 h 49 min

Feutrage à l’embellisher, feutrage à l’eau et au savon, j’ai pratiqué il y a quelques années. J’ai adoré faire des pochettes, des écharpes, des petits tableaux…. Il me reste encore beaucoup de laine à feutrer dans mes placards. Tu me donnes envie de m’y remettre. Mais il faudrait que le confinement dure toute une année, voire plus 😉 et avoir plusieurs vies…. Tes pochettes sont très réussies. Bisous, bisous

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 12 h 34 min

Toutes les passionnées ont des trésors dans leurs armoires. Et des périodes où elles privilégient l’une ou l’autre de leurs activités préférées (c’est dur de choisir parfois). Et puis il reste des choses dans les tiroirs, et un jour, l’envie revient de reprendre la laine, ou autre chose.
Je trouvais que la période était idéale pour faire avec « ce qu’il y avait à la maison » !

Répondre
vero bis 5 mai 2020 - 14 h 23 min

ravissant, je ne connais pas du tout la technique ,mais j aime tes resultats avec bien sur ta petite patte artistique

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 17 h 21 min

Ni la technique à l’aiguille, ni celle au savon ? La première est bien pratique pour « intégrer » des morceaux de fibres à du tissu, et elle ne nécessite pas de matériel en dehors d’une aiguille, de la laine et d’une plaque de mousse. C’est une façon intéressante d’enrichir des fonds. Peut-être auras-tu envie d’essayer un jour ?

Répondre
vero bis 5 mai 2020 - 14 h 24 min

et bien sur, prends soin de toi et des felins!

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 17 h 23 min

Les félins vont bien, mais se désolent parce que je vais retourner au boulot d’ici peu !!! Ils avaient pris l’habitude de m’avoir à disposition 😉 !

Répondre
Claudine J 5 mai 2020 - 15 h 31 min

J’aime beaucoup les 3 pièces…Bravo encore une fois ! J’ai fait un stage il y a longtemps avec Gisèle Acker: un vrai bonheur! C’est une activité très plaisante, c’est bien que tu aies pu la pratiquer pendant le confinement, de mon côté je suis plutôt en panne…mais ça me fait du bien de voir ce que font les copines. Merci à toi !

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 17 h 39 min

En panne ? Zut alors, même pas la plus petite envie ? Pas grave, de toute façon, ça fait toujours du bien les périodes « sans » 😉 !

Répondre
CLAIRE AVOINETTE 5 mai 2020 - 17 h 19 min

On peut dire que tu apprends vite de tes erreurs … car ces trois ouvrages me semblent très réussis !!! J’aime bien les broderies simples rajoutées qui apportent le fini de la chose …
Tout comme toi, j’aime le mélange des matières, mais je n’arrive pas bien à le faire …
J’ai par là un tout petit peu de laine à feutrer, pour réaliser une petite souris à l’aiguille … mais ce n’est pas une technique qui me plait … et puis en ce moment, c’est broderie, et du scrap pour faire des albums de mes escapades … et depuis quelques années, chacune attend dans son sac que je m’occupe d’elle … alors un confinement ne me suffira pas, du moins sur ce point de vue !!!
Belles créations à venir chez toi … Bises

Répondre
patchacha 5 mai 2020 - 17 h 41 min

Des petites souris qui attendent ? Peut-être qu’elles auront filé dans l’intervalle, et que tu peux recycler la laine en piquetant ici ou là un brin ? On en a des choses dans nos placards !!!

Répondre
DOMIE MEUNIER 6 mai 2020 - 11 h 39 min

Superbe pochette et j’adore le sac !! j’ai moi aussi des tas de matières premières …qui dorment !!! lolll mais bien accaparée en ce moment par la solidarité aux Couturières Solidaires du 63 afin de fournir des masques maison à tous ceux qui en cherchent sur Facebook !! Le temps pour moi viendra …avec des la couture pour les petites filles , de la mosaïque entreprise il y a plusieurs années et oubliée dans un coin du garage (un très gros alligator pour ma terrasse) …et pourquoi pas de la laine feutrée …déjà testée comme fond d’un tableau brodée ! Je passe souvent ici et je poste peu …MAIS je suis toujours charmée par vos parutions , vos écrits …qui révèlent beaucoup de douceur , d’humilité et de gentillesse ! ne changez rien !

Répondre
Patchacha 8 mai 2020 - 21 h 21 min

Merci infiniment Domie pour ce gentil message ! On a toutes trouvé largement de quoi faire pendant cette drôle de période, et on a encore des tonnes de projets à venir. De mon côté, je vais reprendre le boulot… Mais je continuerai à bricoler, c’est ce qui m’équilibre !

Répondre
pascalinette 7 mai 2020 - 13 h 59 min

tu as réalisé de beaux sacs,je ne savais pas qu’on pouvait en faire!!j’ai aussi acheté de la laine à feutrer il y a un bon moment,j’en avais mis sur un patch ,je crois me souvenir;en tout cas tes sacs me plaisent beaucoup
Prend soin de toi également;bises

Répondre
Patchacha 8 mai 2020 - 21 h 17 min

On peut vraiment faire de chouettes choses une fois que l’on a compris comment associer 2 faces ! Je viens de voir un tuto pour faire des moufles, j’ai adoré, j’en aurai cet hiver 😉 , tu peux en être sûre !

Répondre
MIP 10 mai 2020 - 9 h 39 min

J’ai envie de m’y remettre depuis un moment… mais moi, c’est à l’aiguille.. j’ai la machine à fautrer, tout suimplement magique.. et rapide…
merci pour tes démonstrations, tes idées…
Belle journée à toi… et « suite » des jours à venir.. Bisous,

Répondre
patchacha 11 mai 2020 - 20 h 51 min

La machine à feutrer, c’est vrai que c’est chouette, surtout pour les petites pièces ! Chez moi, elle est toujours à portée de main, je l’utilise fréquemment pour mes petits tableaux.

Répondre
TIC tics 10 mai 2020 - 11 h 27 min

Pour avoir pratiqué, tes essais sont magnifiques ! C’est clair que le sac sans couture est une réflexion haut de gamme !! lol
Cette activité est trop physique pour mes petites mains, et le rendu des créations en laine feutrée me tend toujours pleine d’admiration ! Surtout quand l’élégance s’en mêle !!

Répondre
patchacha 11 mai 2020 - 20 h 54 min

Cela faisait très longtemps que je voulais aller plus loin en la matière ! Mais c’est vrai que c’est physique. je n’ai heureusement pas besoin de plusieurs sacs, mais en revanche, je referai d’autres petits objets « sans couture », c’est sympa autant à concevoir qu’à réaliser.

Répondre
Tiffany 14 mai 2020 - 18 h 44 min

Bravo pour ce superbe travail de laine cardée , superbe la finition avec les broderies, bravooo Tiffany

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience ou à des fins statistiques. Naviguer sur ce site implique un accord avec nos conditions. Accepter En savoir plus

close

​Créations textiles, teintures, ecoprint... Lancez-vous !

  • angle-double-right
    ​Abonnez-vous à la Newsletter pour recevoir les derniers articles.
  • angle-double-right
    ​Démarrez tout de suite en téléchargeant le guide "Piqué libre ludique" offert !