Shibori, indigo et petites choses bleues…

Voilà un moment que j’ai promis d’écrire un article sur l’indigo. Mais il y a déjà pas mal de publications sur le sujet, et certaines d’entre vous savent « faire ». Aussi ai-je longuement hésité avant de trouver la forme de ce billet.

Finalement, aujourd’hui, je présenterai plutôt des petites choses en tissu, des petites choses « bleues et shibori » bien sûr, ainsi que la façon dont je m’y suis prise. Cela aussi, je l’avais promis ! Et c’est en fin d’article que celles qui sont intéressées trouveront un lien vers un pas à pas spécial indigo où je développe un peu ce qui marche bien (et facilement!) en la matière.

En préparant mes cuves l’été dernier, je cherchais de beaux bleus, mais aussi des motifs. Le shibori, qui consiste à teindre en faisant des réserves, était donc tout indiqué. Du basique, parce que je débute…

shibori et indigo
Une trousse plate à pression…

Il existe de nombreuses techniques de shibori. Ligatures, pliages, encapuchonnages, coutures, nouages, torsions… : l’important est de créer des zones où la teinture n’ira pas.

Pour ces pochettes, j’ai essayé le pliage…

shibori
Pas une, mais deux pochettes…

Pour mon débardeur, c’est la couture que j’ai testée…

recycler T-shirt
Recycler un T-shirt défraîchi…

Des points aussi pour mon foulard, ainsi que des ligatures. J’aurais pu (j’aurais dû?) en faire davantage, mais c’est très très long…

foulard indigo
Teinture sur un coton-gaze bio…

Quant au sac à dos… Rien du tout. Juste le tissu teint et quelques applications dessus !

sac à dos indigo
Je suis fan du modèle comme de la couleur et du tissu !

Voilà ce que j’ai fait des tissus teints l’été dernier. Il m’en reste encore un peu, je continuerai donc à coudre des petits objets en tissu bleu ! Cela tombe bien, la période des cadeaux approche !

Et puis j’espère que je trouverai un peu de temps pour approfondir la technique cet hiver, d’autant qu’on peut faire des essais en utilisant d’autres colorants que l’indigo. Certaines teintures végétales, mais aussi le Procion, peuvent être utilisés. Ce sera moins long à mettre en œuvre qu’une cuve, et autant me concentrer sur la technique que j’ai besoin de travailler !

Avant de terminer ce billet, des liens…

  • Vers des tutos de shibori si vous avez envie d’expérimenter… Certains blogs présentent en plus des produits de teinture différents de l’indigo.
Tutoriels shibori
Des tutos en anglais, mais les images sont explicites…
  1. Jess Amity – 2. Miss Noemi – 3. A beautiful Mess – 4. Graham Keegan (plusieurs motifs dispo) – 5. Cut out and keep
  • Vers le site de Claudine Janik dont j’admire particulièrement les travaux, et à qui j’ai « emprunté » cette image…
Shibori Claudine Janik
Le beau travail de Claudine…

tutoriel indigoA vous de vous amusez maintenant peut-être ?

patchacha

56 thoughts on “Shibori, indigo et petites choses bleues…

  1. Tout est superbe ….Je suis épatée!
    Je m’y mettrais bien ….Mais j’ai relu ton article sur l’indigo et ça me semble encore le bazar à mettre en oeuvre ….L’ été prochain peut-être ?
    Bizzzzzzz

    1. La teinture, cela dépend de la quantité ! Une petite cuve ne prend pas beaucoup d’espace, mais c’est quand même mieux de pouvoir étendre dehors. Un projet pour l’été prochain, c’est bien aussi 😉 …

  2. Merci pour ce très bel article , qui a titré personnel va beaucoup m’aider car je suis novice !. J’aime beaucoup le tee short et le sac à dos Bonne semaine à vous ….propice à rester au chaud pour «  bricoler » …du moins chez moi en Puy de Dôme où il a neigé très bas ……mais en ce moment je profite de la chaleur de la boue thermale pendant 3 semaines

    1. Il était temps que je le rédige ce tuto ! C’est une technique dans laquelle on peut se lancer plutôt facilement, il suffit juste d’avoir un peu de temps.
      En tout cas oui, c’est un temps à rester bricoler dedans, ou à se faire dorloter…

  3. Cela donne envie…tes réalisations sont belles (comme d’hab!) J’ai rapporté d’Essaouira des pigments extraits du coquillage , le murex. Du fuschia et un vert emeraude…Des essais sont prévus ! Biz

    1. Et moi je viens de trouver une belle carte dans ma boîte aux lettres ! Les couleurs me donnent envie. Aussitôt reçue, aussitôt accrochée dans l’atelier, pour rêver et pour l’inspiration ! Mille mercis Albine !

  4. C’est très tentant, l’indigo. Mais c’est sûrement plus facile à mettre en oeuvre l’été, quand on n’a pas trop de place dans la maison . Je garde l’idée pour l’été prochain… Cet hiver je vais faire en sorte de diminuer mon stock de tissus teints.

    1. Bonne résolution : ce n’est pas le tout de préparer de beaux tissus, encore faut-il les utiliser. En tout cas, c’est ainsi que que vois les choses, pour le plus grand « bien-être » de mes placards 😉 !
      L’indigo demande de toute façon un peu de temps, et à moins de préparer une petite cuve, la baignoire est peut-être un peu juste pour les phases d’oxydation !!!

  5. depuis la brusque chute de température j’ai envie d’activités d’hiver. Je me suis baignée dans la mer encore la semaine dernière, je pense que maintenant c’est terminé.
    J’aime chez toi ta curiosité pour les expériences mais aussi la mise en oeuvre jusqu’au bout à savoir un objet d’une finition soignée. Et j’apprécie aussi les articles que tu écris pour expliquer.

    1. Dimanche dernier, des gens en maillot, des gens dans l’eau, et hier, les bonnets et les gants : quel changement en effet ! Alors oui, on a envie de bricoler tranquillement, bien au chaud. en tout cas, je suis contente que les articles te plaisent !

    1. C’est le résultat d’un projet d’été, il me reste encore des bricoles à finir, et ensuite, j’aimerais reprendre un peu le dessin « à ma façon ». Quand je vois tes travaux, je suis très admirative !

  6. C’est vraiment superbe ! J’admire ta patience pour toutes ces expériences de teintures, mais aussi le soin que tu apportes aux objets finis.
    Les pochettes sont magnifiques, parfaites.
    Ça donne envie d’essayer. Mais il faut s’équiper et attendre l’été.

    1. Si tu as un garage et une bâche, tu peux te lancer sans attendre !
      Ton sac à moumoute est particulièrement soigné aussi, et très tendance. quant à Sacha le Chat, c’est un coquin, il m’a tout de suite fait de l’œil !!!

      1. Hi hi !Oui, ce chat est un séducteur né !

        J’ai un garage mais 45m2 de jardin et pas d’étendage extérieur.
        Je sèche tout au sèche-linge et je pends les pulls à l’étage dans le bureau où il y a ….de la moquette.
        La teinture bleue, ça craint!
        Peut-être pourrais-je étendre les tissus teints sur une bâche dans le jardin, mais il faut attendre les beaux jours. Dans le Nord, le temps est très aléatoire.
        Mais je peux commencer par des petits formats.

        1. Pour le jardin, le mien est tout petit aussi, et je n’ai pas de garage. J’ai mis une bâche dans le jardin ! Alors oui, lance-toi dans les petits formats… En préparant une petite cuve (la moitié d’un kit peut-être ?).

  7. Très bonne idée cet article ! Il y a en effet tellement de choses sur le net qu’on peut s’y perdre et ne jamais s’y mettre… J’aime beaucoup cette façon épurée d’expliquer les choses sans devoir être un pro pour réaliser de jolies et simples projets… Hiver ou pas, je viens de commander le kit conseillé et je vais enfin me lancer ! Merci !

    1. Bonne idée, on peut travailler à toute saison, dehors ou dedans, c’est juste une question d’organisation ! L’avantage des kits, c’est qu’on peut se lancer « juste pour le plaisir du bleu ». Amuse-toi bien (et prépare des tissus, le kit est donné pour 15 T-shirts, ou l’équivalent) !

  8. J’adore cet article, les beaux bleus indigos; j’aimerais m’y mettre aussi. Les créations sont toutes superbes, j’ai une préférence pour les pièces sur le sac (un air japonisant) C’et quoi ce modèle?
    Bravvo. Bises amicales et admiratives!

    1. Les bleus sont fascinants ! J’avoue que de mon côté, ce sont les cyanotypes que j’aimerais essayer 😉 . Juste pour voir… Mais c’est assez technique, alors je diffère. Pour le sac, c’est un modèle bricolé maison, à partir d’un patron trouvé il y a longtemps dans un bouquin… J’ai différé aussi…

  9. Bien sûr, je ne peux qu’admirer ces belles teintures … et les créations parfaites qui en découlent …
    Merci d’avoir pris le temps de nous montrer et de nous mettre les liens intéressants !
    Je ne me mettrai pas tout de suite à ça (les étagères débordent déjà de tissus à travailler), mais ce sera fait un jour … ça donne trop envie !
    Je te souhaite une bonne tisane au coin du feu …
    Bises

  10. Sylviane, les cyanotypes, tu en verras d’autres brodés ou pas sur mon blog; non, ce n’est pas technique du tout, pas plus que l’indigo. C’est vrai qu’hélas, on ne peut pas tout faire….Il faut déjà approfondir ce qu’on fait………..

  11. J’aime les bleus, les tiens et ceux de Anne. Tu fais toujours de belles choses avec tes tissus. En Alsace, j’ai expérimenté la teinture avec deux copines. C’est addictif, amusant, surprenant, un piège 😉 Mes tissus vont dormir un moment. Là, je me pose pour quelques mois, le bonheur! Dans le placard, la valise, hors de ma vue :-))) Bisous

      1. Non, pas de teinture végétale. De la teinture Marabu easy color. Pour un premier essai, ça m’allait très bien. Je vais peut-être les montrer sur mon blog. J’espère que ton poignet va bien.

  12. Magnifique… Le bleu a toujours été ma couleur préféré. Et là elle est sublimée.

    J’avais déjà reluqué la technique de shibori dans un Marie-Claire idée mais je ne m’étais pas lancée. J’avoue que là tu relances mon envie. Je vais négocier un bout de terrain de la maison familiale cet été pour le séchage. C’est tellement beau!

    Dis-donc ton foulard semble extra moelleux. Les chats ne sont-ils pas tenté de s’y lover en mode estampe japonaise?

    Bisous de retour de Saint-Malo.

    1. Les chats testent tout ici, spécialement ce qui se trouve dans l’atelier et qu’ils ne devraient pas toucher !
      L’indigo, on peut s’y mettre aussi à l’intérieur et en hiver, mais il est vrai que le plaisir d’être dehors, au grand air, et d’admirer le bleuissement des pièces est incomparable. J’espère que tu as fait ta réserve de bleu (bleu du ciel, de la mer…) à St Malo !

  13. Anne Woringer m’avait dit avoir de plus en plus de mal à trouver son indigo. As-tu rencontré la même difficulté ? En tout cas, ce que tu as fait, tu l’as bien fait ! J’aime beaucoup tes résultats et la discrétion de tes shibori. On peut aussi, avec les mêmes pliages et/ou ligatures/coutures, obtenir de jolis résultats avec la méthode inverse : un éclaircissant (voire de l’Eau de Javel) pour décolorer les tissus déjà teints…. Mince ! Encore une nouvelle piste à explorer. Moralité, tu vas pouvoir occuper tes longues soirées d’hiver à nouer, coudre, plier, plisser tes tissus qui attendront le printemps ou l’été pour de nouvelles cuves. Claudine va certainement être très heureuse de t’avoir ainsi inspirée… Bizhou à toutes les deux !!!

    1. J’ai trouvé mon indigo naturel assez facilement (il sentait très très fort, mon voisin s’est posé des questions), mais il me faudra peaufiner mes recettes pour obtenir un bleu plus foncé (ou tester d’autres tissus…) . Bref, tout un champ d’expériences. J’ai admiré des pièces d’Anne Woringer réalisées avec la technique « inverse », mais je crois que je n’en suis pas encore là ! n tout cas, je ne pouvais pas ne pas citer Claudine, elle a si joliment travaillé sur le sujet !

  14. Comme c’est beau ! Moi, je ne suis pas du tout teinture. J’admire toutes tes tentatives et expériences ! J’adore tous tes ouvrages (ça ne te surprendra pas 😉 )et le sac à dos me plaît tout particulièrement !!!

    1. Les teintures, mieux vaut ne pas mettre doigts dedans, on risque trop d’y prendre goût ! Bon, je plaisante, mais c’est quand même une façon pratique d’obtenir de tissus personnels, et on n’est pas obligé d’en faire des quantités.
      Cela dit, il y a tant d’autres choses à explorer en matière de textile que chacune peut y trouver son bonheur !

  15. Ps 2: Sylviane, le noir à trouver….. Non, il suffit de fermer les volets; pas un noir absolu, mais une franche pénombre; ça suffit. Tu peux venir un jour en Périgord, on fait tes débuts ensemble…….Tu es invitée aux beaux jours. Le tout étant de me trouver chez moi; en 2019, je pars 4 fois à l’étranger………..Bises!

  16. Toutes mes sincères félicitations, tu travailles comme une professionnelle, super beauuuuu,une superbe couleur et de magnifiques effets , quelle habileté et imagination, bravoooo, excellent weekend, bisesss, TIFFFANY

  17. Magnifiques tes tissus, et moi aussi j’aime beaucoup ces bleus, à la fois profonds et doux.
    J’avais appris le shibori dans mon jeune âge, mais nous étions restés à un niveau plus basique que toi. En admirant tes tissus, je vois que l’on peut complexifier et obtenir des effets variés. Bravo pour toutes ces belles choses, et merci pour les tutos!
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *